Métaverse, cryptomonnaies et marques de luxe

mar 15 Mar 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Alexis Patin

Le métaverse est devenu en l’espace de quelques années une plateforme indispensable pour de nombreux acteurs du luxe afin de reconnecter différemment avec leurs communautés. Entre création de NFT et achats de terrains sur des métaverses comme Decentraland ou TheSandbox, les marques de luxe s’imprègnent du Web 3.0. 

boutique skechers Decentraland

L’invasion du métaverse par les marques de luxe

Il y a quelques années, l’idée de dépenser de l’argent réel pour des vêtements virtuels semblait farfelue, mais les NFT sont désormais entrées dans la conscience publique et ont été adoptées par le monde de la mode.

En septembre 2021, Karl Lagerfeld a vendu 777 NFT au prix unitaire de 77 €, qui ont été écoulés en seulement 34 secondes. Les marques de mode de luxe commencent à investir du temps et des ressources pour développer leur marque dans le métaverse. Gucci a fait son entrée dans le métaverse au début de l’année en achetant une parcelle de terrain numérique dans The Sandbox, un monde virtuel sur la blockchain Ethereum. La marque de luxe espère développer Gucci Vault, son concept store en ligne, pour créer une expérience interactive telle qu’imaginée par le directeur de la création de la marque, Alessandro Michelle. La marque a même publié une offre d’emploi en janvier pour un coordinateur de communauté Discord, étendant ainsi sa présence sur la scène des cryptomonnaies.

Balenciaga, également détenu par le groupe Kering, a lancé une collaboration avec Fortnite. On y retrouve plusieurs personnages du jeu habillés avec des bottes, des sweats à capuche et des lunettes de soleil en piqué de Balenciaga.

Le métaverse est une grande opportunité pour la plupart des entreprises qui souhaitent introduire les NFT, la blockchain et les actifs numériques dans la vie de tous les jours, où la propriété vérifiable des biens numériques et de la monnaie sera essentielle.

Mais toutes les marques ne se sont pas embarquées dans le métaverse.

Louis Vuitton, le plus grand concurrent de Gucci, a clairement fait savoir qu’il ne s’attendait pas à voir commercialiser des NFT ou des produits virtuels dans un avenir proche.

Bernard Arnault, fondateur de LVMH, a déclaré : « Nous ne sommes pas intéressés par la vente d’une paire de baskets virtuelles à 10 €. Le métaverse est un monde virtuel. À l’heure actuelle, nous sommes dans un monde très terre à terre. Nous voulons des produits réels qui se vendent pour de l’argent réel. »

LVMH a toutefois adopté la technologie blockchain. L’entreprise a développé une blockchain appelée AURA avec Microsoft et ConsenSys au début de l’année 2021 pour authentifier les produits de luxe et empêcher les contrefaçons. La blockchain AURA est également utilisée par Prada et Richemont, le propriétaire de Cartier et Montblanc, entre autres.

Le métaverse pose toutefois des problèmes potentiels aux marques de luxe, qui risquent de se transformer en marques de masse. Andrea Fenn, directeur général du cabinet de conseil numérique Adiacent China, à Shanghai : « C’est une activité délicate qui peut être préjudiciable à long terme pour les marques qui en abusent. Si cela se produit, les marques de luxe sont condamnées, car elles se concentrent sur la valeur perçue au lieu de la valeur réelle. »

Il est clair que le métaverse est encore un domaine émergent et en pleine expansion. Si personne ne peut prédire exactement à quoi ressemblera le métaverse (ni même quand sa forme finale arrivera), la vérité sous-jacente est que pour faciliter et réaliser un métaverse pleinement opérationnel, la blockchain et les actifs numériques devront jouer un rôle de premier plan dans les futures mises en œuvre du métaverse.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Alexis Patin

Passionné de géopolitique, économie, cryptomonnaies, d’Eurasie et de voyages ! (le plus à l’est possible), crypto-trader depuis 4 ans.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 30 532,88 $ 0.89%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 071,81 $ 1.52%
DEFI (DEFIPERP) 3 911,20 $ 3.19%
MARKETS (ACWI) 87,95 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 854,93 $ 0.47%
TECH (NDX) 11 835,62 $ -0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.34%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843980 £ -0.13%
CRUDEOIL (USOIL) 111,04 $ 0.47%
IMM. US (REIT) 2 463,96 $ 0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document