A
A

NFT : C’est plus que de l’art numérique

mer 02 Mar 2022 ▪ 18h00 ▪ 6 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Que ceux qui n’ont jamais entendu parler de NFT lèvent le bras ! En tout cas, les statistiques estiment que les tokens non fongibles sont sur le bout des lèvres depuis au moins une année. Des grandes maisons de la mode comme Gucci et Givenchy ou des acteurs sportifs comme la NBA ont déjà décidé à faire le grand saut. Et pour couronner le tout, le dictionnaire Collins a élevé le terme au rang de « mot de l’année 2021 ».

La cour des « grands » NFT

Certes le terme NFT a pu faire le tour du monde l’année dernière, mais cela n’empêche pas l’existence d’unbelievers. Car pour une conversion généralisée, il faut aborder les succès rencontrés par les projets comme Cryptopunk ou Bored Apes.

Et concernant ces deux rois des NFT, il y a lieu de noter que 90 % des premières ventes des 30 derniers jours étaient soit des CryptoPunk soit des BAYC. Déjà, à partir de ce constat, nous pouvons en déduire que le large marché des NFT a de quoi capter l’attention du public.

Vous voulez encore des preuves ? Eh bien, sachez que la plupart des articles de presse traitant des NFT ont été illustrés par les deux collections évoquées ci-dessus.

À noter qu’en 2021, l’argent coulait à flots chez les promoteurs de ces deux collections. Chez Bored Ape Yacht Club, un lot de 101 NFT a été vendu à 24 millions de dollars. De son côté, CryptoPunk a vu une unité de certificat d’authenticité numérique accordé à 12 millions de dollars chez Sotheby’s.

Un lot de 104 CryptoPunks estimé entre 20 et 30 millions de dollars chez Sotheby’s

La bourde médiatique autour des NFT

La presse a largement contribué à la popularité des NFT, mais en même temps à la dégradation de son image. En effet, certains médias les ont traités d’actifs spéculatifs réservés aux riches et aux icônes des tendances numériques comme Post Malone, Jimmy Fallon ou encore Eminem. Cela n’a fait qu’aggraver la situation minée par une opinion publique accordant moins d’intérêt à ce genre de token.

Croyez-vous que beaucoup de personnes sont à même d’apporter des explications concernant le terme « non fongible » ? La presse non spécialisée dans la cryptographie pourrait avoir de la peine à élucider ce mystère. Pourtant, derrière ce terme se cache une technologie innovante qui permet notamment :

– pour les joueurs, de faire l’acquisition de biens dans les jeux auxquels ils jouent et de les revendre après ; 

– pour les collectionneurs, de prouver la (co)propriété de biens physiques comme les maisons ;

– pour les acteurs musicaux, de contribuer à un partage plus équitable des redevances musicales ;

– etc.

En outre, vous êtes tenu de savoir l’existence d’un code capable de prouver le caractère unique d’un NFT. Ce dispositif permettra aussi de démontrer l’authenticité et la provenance d’une maison, par exemple, ou d’une skin de personnage, d’une chanson… Et cela se fera selon des principes rattachés à la décentralisation, à l’ouverture et à la sécurité de la propriété.

Mais il se pourrait que vous vous confrontiez à des entreprises voulant associer des tokens à des avantages réels et échangeables. À ce moment-là, les tokens jouiront d’autres statuts à part le fait d’être un actif numérique.

La question d’efficience des NFT

Dans ce secteur flambant neuf, pas la peine de s’appuyer sur une application boostée par une haute technologie pour l’apport en valeur. Le cas de ThetaDrop peut illustrer cela. En effet, l’entreprise a développé des partenariats avec plusieurs entreprises et célébrités mondiales (Katy Perry, The Price Is Right, Samsung, Dionne Warwick…) sur la base des récompenses du monde réel ou de l’utilité des jetons.

Loin de Mitch Liu, CEO de Theta Labs, l’idée de minimiser ces tokens. Pour lui, il ne faut pas sous-estimer la valeur de l’art pour l’art, et encore moins avoir une mauvaise impression sur la communauté formée autour de cet actif numérique.

Amoindrir la valeur des NFT, en tant que projets PFP, serait aussi inutile.

Les non-fungible tokens sont comparables aux monnaies fiat, surtout quand ils gagnent en valeur en fonction de leur rareté. Il se pourrait toutefois qu’une communauté de collectionneurs apporte leur soutien sur un projet quelconque pour aboutir à des valeurs partagées ou miser sur l’esthétique des tokens eux-mêmes. Ainsi propulsé, le projet devient intéressant.

N’empêche que d’autres facteurs viennent entraver le cheminement des NFT, pour ne citer que le changement climatique. Plusieurs entreprises s’intéressent actuellement à ce volet, entre autres Theta, afin d’atteindre un niveau proche de la neutralité carbone. La société en question est fière d’afficher un résultat approchant la consommation de 1 % de l’énergie nécessaire pour les transactions sur les protocoles de Proof-of-Work, puisqu’elle a déjà basculé vers le Proof-of-Stake.

Pour conclure, nous dirons que dans le futur, le mot NFT deviendra si courant au point d’être jeté dans les oubliettes. Il se pourrait qu’à cette époque, le monde mette tout simplement en avant la notion de propriété ou de technologie boostant ce concept.

Source : CryptoSlate

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 380,65 $ -0.49%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 232,72 $ -0.73%
DEFI (DEFIPERP) 2 979,40 $ -1.32%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document