NFT de la semaine. 3ème édition

dim 19 Sep 2021 ▪ 15h00 ▪ 8 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Nous sommes le 19 septembre, ce qui signifie qu’il est temps d’annoncer le NFT de cette semaine!

Nous vous rappelons qu’au sein de la rubrique «NFT du jour» nous avons examiné et discuté plusieurs œuvres d’art numérique créées par des artistes professionnels éminents, ainsi que par des auteurs débutants. Cependant, en choisissant le NFT de la semaine, nous n’avons pas été guidés par le critère de la popularité des artistes. Les paramètres clés étaient la profondeur de l’idée de l’œuvre et la capacité de la transmettre. Donc, si vous êtes un créateur, mais votre nom n’est pas connu dans le monde entier – ici vous pouvez vous présenter sur un pied d’égalité avec ceux qui sont déjà de renommée mondiale.

Pour consulter l’édition précédente, veuillez suivre le lien. ‌

Alors, c’est parti!

Avant de procéder à l’évaluation du NFT de cette semaine, nous voudrions ajouter que toutes les œuvres présentées ici sont des chefs-œuvre dans lesquels les auteurs ont mis leur propre force et âme. Alors nous ne voulons pas en choisir une et l’appeler la meilleure. Notre seul objectif est de vous parler une fois de plus des artistes nominés de cette semaine et de simplement annoncer l’artiste dont l’œuvre numérique s’est gravée le plus dans notre mémoire.

Notre évaluation est uniquement subjective et votre propre opinion des artistes nominés peut être très différente de la nôtre. Vous pouvez partager votre opinion sur les réseaux sociaux de Cointribune.

Alors nous vous invitons à refaire connaissance avec les participants de cette semaine et leurs œuvres!

Le NFT “Thee Kuttichathan Thira” d’Arun Hegden

La création Thee Kuttichathan Thira (Dieu du Feu) est une photographie prise en Inde lors d’une performance d’un artiste ayant le rôle d’un être mythique maîtrisant le feu. 

L’œuvre est regorgée de l’énergie de l’inexorabilité et de la rivalité illimitée entre le personnage y représenté et l’élément absorbant, infatigable et intolérant à tout contrôle. 

Le NFT “Life Force Nº 6 – Dodecahedron” de Joëlle

A première vue, l’œuvre “Life Force Nº 6 — Dodecahedron” fait référence au “Carré noir” de Malevitch. Un même fond noir sur lequel se déroulent des événements aux proportions bibliques. 

Voici ce que l’auteur écrit sur son œuvre: “Life Force est une série d’œuvres qui explorent sept formes géométriques sacrées, en utilisant l’énergie, la lumière et le son pour renforcer les qualités curatives et spirituelles de ces formes géométriques.” 

Le NFT “Evolution des orchidées” de Sofia Crespo

Voici ce que l’auteur écrit sur son œuvre: “La famille des orchidées est une famille de plantes à fleurs qui évolue, mute et se génère en permanence. En réfléchissant à cette évolution, nous explorons les expressions neurales de la nature des orchidées, confondues avec leur pollinisation croisée de particularités, de détails et d’adaptation: un flux bouillonnant et riche de diversité et d’abondance.”

L’œuvre “Evolution des orchidées” de Sofia Crespo, utilisatrice de la Fondation, est un flux d’images de fleur en fleur, présentées dans leur grande variété. Par moments, elle est pulsante, d’une beauté saisissante comme un éclair, et d’autres fois, elle est souple et douce. Le rythme différent de leur apparition et de leur changement suggère une multiplicité de perceptions du temps. Il nous semble parfois qu’une seule seconde suffit pour changer quelque chose. Et parfois, même une vie entière ne suffit pas.

La période de floraison de certaines orchidées ne dure que quelques heures, c’est pourquoi il s’agit d’une chance rare pour l’artiste de réussir son travail.

Le NFT “PULSE 01”, créé par l’artiste sous le pseudo @UWEHEINEDEBRODT

Quelque part, loin de la Terre, l’auteur du NFT “PULSE 01” a pu entendre et transmettre le rythme de l’Univers, d’un mécanisme cosmique complexe, précis, sous forme de contours et de sons. Cette impulsion surnaturelle de la vie est la base de l’objet d’art. Il se compose d’une image, qui ressemble d’une certaine manière à une constellation, et d’une musique qui tinte au rythme du scintillement des étoiles. Ce qui est bien avec cette peinture abstraite, c’est que tout le monde peut y voir un objet qui lui tient à cœur – un extraterrestre marchant dans l’espace, une constellation et un cercle de planètes. Chacun sera capable de discerner son propre monde.

Et là, une citation de Morpheus du film “The Matrix” me vient à l’esprit : “Qu’est-ce que la réalité ? Et comment la définissez-vous? L’ensemble des sensations : visuelles, tactiles, olfactives – ce sont des signaux récepteurs, des impulsions électriques perçues par le cerveau”. 

Le NFT “Artificial Transfiguration” créé par l’artiste @izzy 

En appelant l’image “Artificial Transfiguration” – “Transfiguration Artificielle » l’artiste a voulu souligner la nature de la beauté et son pouvoir destructeur qui brûle tout ce qui l’entoure.  

Les solutions chromatiques (noir, terracotta, orange) et les flammes vives suscitent une forte réaction émotionnelle qui contraste avec le calme du personnage principal.

Le NFT « The Ghost tells the Story » #1 basé sur le tableau de Salvador Dali

Dali a réussi à créer une œuvre d’art complexe et détaillée, remplie de nombreux personnages et images surréalistes uniques, dont on peut parler sans fin et découvrir quelque chose de nouveau à chaque fois.

Il faut également noter la clairvoyance de l’auteur qui a créé le NFT, car Dali est considéré comme l’un des artistes les plus collectionnés de notre époque, et ses œuvres possèdent un énorme potentiel de croissance en valeur. Plusieurs de ses œuvres font partie de collections prestigieuses privées et publiques dans le monde entier.

Pour conclure

Il n’est pas facile de comparer des auteurs débutants et célèbres comme Salvador Dali, dont la peinture a servi de base à l’un des NFT que nous avons examinés, dans la même édition.

Avant d’annoncer le NFT de la semaine, nous voudrions dire que notre opinion est subjective et que nous ne jugeons les artistes nominés qu’en fondant sur nos impressions personnelles de ce que nous voyons. Mais cette fois, il nous a été difficile de résister à la grandeur de Salvador Dali.

Après mûre réflexion, nous lui avons donné la palme.

Le token non fongible de la semaine est devenu la création  « The Ghost tells the Story » #1, basée sur le tableau de Salvador Dali. Et les mots y sont superflus. Il est difficile pour tout auteur de faire concurrence à lui – ses idées, parfois poussées jusqu’au paradoxe, peuvent abattre n’importe quel mur sur leur chemin.

N’oubliez pas de nous faire part de vos impressions !

Qu’en pensez-vous? Partagez vos sentiments sur les réseaux sociaux de Cointribune !

En outre, nous avons le plaisir de vous faire savoir que vous avez une opportunité unique de partager avec nous vos réflexions sur l’industrie des tokens non fongibles !

Envoyez-nous vos œuvres préférées d’art numérique et décrivez ce qui vous a attiré dans les créations sélectionnées. Nous examinerons les meilleures d’entre elles dans les prochaines éditions de “NFT du jour”!

Restez avec nous! Qui sait, la prochaine fois, nous pourrions vous parler de votre token non fongible!

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.