NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

NFT, et si acheter un tableau de Picasso grâce à la blockchain devenait possible ?

Sygnum Bank et Artemundi ont créé des NFT (Jeton non fongible, en français) représentant une partie d’un tableau de Picasso. Pour devenir un des propriétaires de la peinture, il faut débourser

Et si acheter un tableau de Picasso grâce à la blockchain devenait possible ?

Sygnum Bank et Artemundi ont créé des NFT (Jeton non fongible, en français) représentant une partie d’un tableau de Picasso. Pour devenir un des propriétaires de la peinture, il faut débourser 6000 dollars.

Comment acheter un morceau du tableau de Picasso ?

Le tableau concerné est “La Fillette au béret“, vendu en 2016 à 3,68 millions de dollars. Cette peinture à l’huile datant de 1964 sera vendue par le biais de jetons numériquesémis via la technologie blockchain. C’est bien la propriété du tableau qui est vendue, et non le tableau en lui-même, qui est conservé dans un établissement sécurisé.

À 6 000 dollars le fragment de tableau, cela permettrait en théorie à plus de 600 personnes d’avoir accès à l’œuvre Picasso. Selon Javier Lumbreras, associé d’Artemundi, “Les objets artistiques et culturels d’attrait universel, autrefois réservés à un groupe d’élite de collectionneurs ou aux musées, peuvent désormais être possédés en toute sécurité et directement sans avoir à supporter les barrières à l’entrée élevées.” Il ajoute que le marché de l’art actuel est opaque et inefficace, mais que cette époque sera bientôt révolue.

Les NFT peuvent uniquement être achetés par des investisseurs avertis ou institutionnels via la banque suisse Sygnum Bank. Un second échange via SygnEx, la plateforme de négociation d’actifs numériques de la banque, est nécessaire pour finaliser le transfert de propriété. Chaque transaction est réalisée en Franc suisse (CHF) avec le stablecoin DCHF, première version numérique de la monnaie. La propriété sera reconnue par le droit suisse.

La blockchain : une révolution du marché de l’art ?

Le marché de l’art n’en est pas à son coup d’essai avec l’univers crypto. En juin, Sotheby et Mira Imaging, ont voulu mettre aux enchères le tableau “Le peintre et son modèle” de Picasso sous forme de NFT basés sur Ethereum (ETH). Ce projet s’est soldé par un échec puisque le tableau a été vendu sans utiliser la technologie blockchain. Le second, “The Burned Picasso” du collectif d’artistes Unique.One Community consiste à brûler un tableau du peintre pour le transformer en jetons numériques. Les enchères sont en ligne pendant les deux prochaines semaines avec un prix de départ à 0, 25 ETH soit environ 500 dollars.

Devenir propriétaire d’un fragment de tableau de Picasso est désormais possible grâce aux NFT. Le marché de l’art est en pleine mutation digitale et continue de se démocratiser.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo