A
A

Time Magazine se met aux cryptos et vend un NFT 83 ETH (131 000$)

jeu 01 Avr 2021 ▪ 14h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’un après l’autre, les médias traditionnels se rallient à la cause du bitcoin au point d’en faire un levier de croissance dans leur business. Le dernier mouvement du genre est à mettre au crédit du célèbre magazine d’information américain Time. Plus qu’un simple changement de cap, la société a décidé de se lancer dans le marché des NFTs tout en prévoyant d’accepter bientôt le bitcoin comme moyen d’abonnement. Pour mener cette révolution, le magazine s’est d’ores et déjà mis à la recherche d’un directeur financier qui a une parfaite maitrise du bitcoin.

Time Magazine Crypto

Trois couvertures emblématiques mises aux enchères sous la forme de NFT

C’est une entrée retentissante qu’entend mener le magazine Time avec ses multiples projets centrés sur les cryptomonnaies. La société d’édition américaine a ainsi publié sur LinkedIn une offre d’emploi pour recruter un nouveau directeur financier qui devra être un expert de la blockchain et des cryptomonnaies. L’offre précise également que ce dernier devra justifier de plus de sept ans d’expérience dans des postes de direction. Désireux de suivre le rythme d’une industrie des médias en pleine transformation, le magazine américain entend profiter des nombreux avantages qu’offrent les marchés cryptographiques. L’un d’eux se trouve justement dans les NFTs.

Il s’agit en réalité de certaines couvertures emblématiques mises aux enchères sur Superrare. L’éditeur a ainsi choisi de faire une reprise d’une couverture publiée le 8 avril 1966 et intitulée « Is God Dead ?« . Sous sa forme NFT, celle-ci porte le nom « Is Fiat Dead ? » et a été vendue pour 83 ETH, soit 131 000 $. Le magazine a déclaré que la typographie des deux autres couvertures qui sont plus récentes sera faite à la main. Il a expliqué cela par l’absence de fonderie disposant de « caractères modernes ayant une interprétation exacte de celle utilisée sur la couverture originale ».

Des cryptomonnaies pour payer les abonnements numériques au Time

D’ici la fin du mois d’avril, le magazine Time entend réaliser un acte fort qui scellera définitivement son adoption des cryptomonnaies. D’après un tweet posté par Keith Grossman– le président de la société d’édition- les actifs cryptographiques seront désormais acceptés pour les abonnements numériques au magazine.

S’il reconnait que les objets de collection auront une grande importance dans la transformation amorcée par le magazine, M. Grossman a souligné que ses ambitions pour la cryptomonnaie étaient plus grandes. Cette mesure rappelle d’ailleurs un peu celle de Microsoft qui a récemment sondé ses utilisateurs sur leur usage du bitcoin notamment pour payer ses produits et services.

En faisant ce choix fort, le magazine américain devrait permettre aux cryptomonnaies de se faire connaitre davantage auprès d’un public qui leur est longtemps resté inaccessible. La prochaine étape sera peut-être d’investir dans le bitcoin à l’image d’autres sociétés américaines qui suivent actuellement cette tendance.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !