A
A

Ukraine : Don d'un CryptoPunk très recherché sur l’adresse Ethereum du pays

jeu 03 Mar 2022 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La campagne de soutien de la cryptosphère en faveur de l’Ukraine ne se limite pas qu’aux dons en cryptomonnaies. En effet, certains donateurs ont décidé d’utiliser plutôt les NFT en leur possession. L’un d’eux a notamment transféré sur l’adresse ETH du pays un CryptoPunk très recherché sur le marché des NFT.

Un NFT valant entre 200 000 et 233 000 dollars selon les dernières estimations

Le 1er mars, l’adresse Ethereum de l’Ukraine a reçu le CryptoPunk #5364 de la part d’un donateur anonyme. Il s’agit d’une pièce particulièrement recherchée de la collection des CryptoPunks et dont l’estimation est plus ou moins élevée. Tom Robinson, de la société Elliptic, a situé sa valeur à environ 200 000 dollars à l’annonce du don. Plateforme spécialisée dans l’estimation du prix des NFT rares, DeepNFTvalue a évalué le CryptoPunk #5364 à 233 000 dollars. L’historique du NFT montre qu’il a été vendu pour la dernière fois à 31 300 dollars en février 2021.

Son ancien détenteur aurait donc décidé de se passer des 200 000 dollars de bénéfices qu’il aurait potentiellement pu obtenir en cas de revente. Par ailleurs, ce dernier possède une collection de plusieurs autres CryptoPunks d’après l’adresse de son portefeuille. En plus de ce don, l’Ukraine a enregistré un autre évènement particulier ce mardi. En effet, le pays est parvenu à boucler la journée avec plus de 10 millions de dollars de dons en cryptomonnaies et actifs numériques. Cela porte à plus de 33 millions de dollars le total des dons en cryptomonnaies reçus par l’Ukraine depuis le 26 février.

Des dons qui servent majoritairement à équiper l’armée ukrainienne

Dans la même journée, Michael Chobanian, fondateur de l’exchange local de cryptomonnaie Kuna, a livré quelques détails sur la gestion des dons en cryptomonnaies. Celui dont la société exploite les portefeuilles utilisés par le gouvernement ukrainien a déclaré qu’au moins 14 millions de dollars ont déjà été dépensés en matériel militaire. À cela s’ajoute l’achat de fournitures pour les civils notamment la nourriture et le gaz. Il a précisé que la majorité des dépenses ont été directement effectuées en cryptomonnaies sous la supervision du ministère de la Transformation numérique de l’Ukraine.

Contrairement aux cryptomonnaies, les NFT ne sont pas encore utilisés comme des moyens de paiement. Il est donc fort probable que le gouvernement ukrainien mette le CryptoPunk #5364 aux enchères. Il devrait d’ailleurs en tirer une somme beaucoup plus élevée que les estimations à 200 000 dollars compte tenu du contexte actuel. Pour l’instant, le CryptoPunk le plus cher s’est vendu pour 24 millions de dollars le mois dernier.

Source : CoinDesk

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !