A
A

YAM 3.0 - Les Carottes sont-elles cuites d'avance pour l'expérimentation DeFi à 1 Milliard ?

ven 28 Août 2020 ▪ 7h45 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

La DeFi chute et se relève : YAM Finance (YAM) démontre sa résilience en sortant sa nouvelle version, qui se veut logiquement être meilleure que la précédente. Le protocole a tiré des leçons de ses erreurs mais également, de celles de l’un de ses confrères en sortant les harpons, pour éviter toutes dictatures.

L’aîné fut un mauvais modèle

La nouvelle version de Yam Finance connaîtra-t-elle le même échec que la précédente ou empruntera-t-elle le chemin du succès ?

La première version avait conquis le secteur de la DeFi avant de s’effondrer suite à la découverte d’un bug dans la fonction rebase.

Cet incident est responsable de l’effondrement du cours du token qui a chuté à un quasi niveau zéro.

La communauté YAM s’est malgré tout montrée solidaire autour du projet et, le portail de gouvernance conçu grâce au soutien de Balancer Labs et Snapshots Labs est désormais en ligne.

La migration des anciens tokens a été rendue possible, après qu’une collecte de fonds ait permis d’auditer le nouveau projet : l’audit des contrats de migration a été effectué par la compagnie de sécurité blockchain Peckshield.

Après la migration vers la version temporaire v2, l’approvisionnement de YAM s’élève désormais de 3 726 411 unités.

La chasse aux Baleines est ouverte

De nombreuses propositions sur les paramètres initiaux ont été soumises à la communauté.

L’une des plus importantes concerne l’offre initiale de YAMv3 qui a été fixée à 6 millions : actuellement, la proposition aurait déjà reçue 80% des votes.

Ce montant a été calculé suivant l’approvisionnement existant auquel s’ajoute 1,1 million de YAM du pool Uniswap, 1 million pour le financement de la communauté et 174 000 à titre de récompense pour les délégués.

Une proposition sur l’instauration d’une mesure visant à limiter la prise de contrôle par les  Baleines est en cours d’étude, pour éviter que le protocole ne se retrouve dans la même situation que Curve Finance.

YAM Finance aura au moins démontré quelque chose d’essentiel et de positif : l’existence d’une vraie communauté de fidèles autour du protocole, une communauté qui l’a soutenu dans les moments difficiles et a permis son redressement. La principale force d’un projet DeFi résiderait donc son niveau de légitimité et non, dans une sauce technique un peu trop épaisse au risque d’être indigestible. Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort : la résurrection de YAM Finance devrait donc l’aider à atteindre de nouveaux cieux.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !