A
A

Binance vole au secours de Curve Finance

dim 14 Août 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

Il y a quelque semaines, la plateforme de Curve Finance a été piratée. L’auteur de cette attaque avait empoché une forte somme d’argent. Ensuite, il aurait déposé une partie auprès de Binance. Le PDG de l’exchange vient de publier que son équipe a saisi une importante partie des fonds volés et qu’une enquête est en cours pour leur restitution.

crypto-binance-nouveaux jetons

Des fonds volés mais gelés

Sur Twitter, le PDG de Binance, Changpeng Zhao a écrit que sa société a gelé environ 450 000 dollars d’actifs numériques à la suite du piratage de Curve Finance. Selon lui, le montant saisi représente plus de 80 % des fonds qui ont été volés. À présent, la bourse se concentre sur la restitution des fonds à leurs propriétaires en collaborant avec les forces de l’ordre. « Nous travaillons avec les forces de l’ordre pour restituer les fonds aux utilisateurs », a écrit CZ.

Ce n’est pas la première fois qu’une bourse gèle des fonds à la suite d’un piratage. Précédemment, Fixed Float avait bloqué 112 ETH, soit 200 000 dollars déposés par le pirate à la suite d’une attaque lancée contre Curve (la même attaque que celle pour laquelle un dépôt a été fait auprès de Binance). Son but était de blanchir les fonds, mais il n’a pas réussi à atteindre cet objectif.

Pour en revenir à l’attaque contre Curve Finance, il faut dire que le pirate a mis en œuvre une stratégie bien affinée. Il a d’abord usurpé le DNS de la plateforme, puis il a redirigé les utilisateurs vers un autre site internet malveillant. Malheureusement, les utilisateurs ne s’en sont pas vite rendu compte. Lorsqu’ils interagissaient avec la plateforme, le pirate en profitait pour vider leurs portefeuilles. C’est à la suite de cette attaque que des fonds ont été déposés auprès de Fixed Float et de Binance.

Binance a annoncé que son équipe a gelé une importante partie des fonds volés lors de l’attaque de Curve Finance par un pirate. Après avoir volé des fonds appartenant aux clients de la société, le pirate les avait stockés sur Binance et auprès de Fixed Float dans l’espoir de faire du blanchiment d’argent

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !