A
A

FTX dépasse Coinbase et devient le second exchange de cryptomonnaies

dim 05 Juin 2022 ▪ 16h00 ▪ 7 min de lecture - par Mary Batshwok

En mai, FTX est devenue la deuxième plateforme de cryptomonnaies en termes de part de marché, laissant la 3e place à Coinbase, selon les données compilées par The Block Research.

ftx coinbase exchange crypto

L’acteur dominant du marché reste de loin Binance, qui détient une part de 64,1 %, suivi de FTX (10,8 %) et de Coinbase (9,6 %) au cours de la période mensuelle.

exchange trading crypto FTX

L’exchange FTX (Token natif FTX) : « par des traders, pour des traders »

La désormais célèbre plateforme FTX a été fondée en 2019 par Sam Bankman-Fried et Gary Wang.

Sam Bankman-Fried est le cofondateur et PDG de FTX Cryptocurrency Derivatives Exchange. Il est également PDG d’Almeda Research. Il fut également trader à Jane Street Capital entre 2014 et 2017.

Bankman-Fried a fait des études de physique et possède un bachelor de l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT). D’après Forbes, c’est le deuxième homme le plus riche au monde dans le domaine des cryptomonnaies et un des plus jeunes milliardaires (30 ans).

Gary Wang est le cofondateur et directeur technique de FTX Cryptocurrency Derivatives Exchange. Il est également le directeur technique d’Almeda Research. Il est titulaire d’un diplôme en mathématiques et informatique à l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT). C’est un ancien trader professionnel passé par Wall Street et diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT). À 28 ans, Gary Wang possède 16 % de l’exchange FTX.

FTX offre un large panel d’outils et de possibilités comme l’utilisation de leviers, de produits dérivés, de contrats à terme, un spot market et bien d’autres choses. En parallèle des cryptomonnaies, cette plateforme offre également la possibilité d’investir dans des actions tokenisées parmi lesquelles Tesla, Apple, Google, PayPal ou encore Netflix.

FTX ne connaît pas la crise : en 2020, le volume de trading était de 385 milliards de dollars. L’année suivante, 10 milliards de dollars ont été échangés tous les jours et les cofondateurs s’apprêtent à racheter d’autres sociétés comme nous l’avons écrit ici.

Coinbase

Coinbase doit revoir son expansion à la baisse

Situé à San Francisco, en Californie, Coinbase a été fondé en début de l’année 2012 par Brian Armstrong et Fred Ehrsam. L’histoire de la plateforme vous est contée ici en détail.

Brian Armstrong est ancien ingénieur logiciel d’Airbnb, il a cofondé Coinbase avec l’ancien trader de devises Fred Ehrsam. Il est diplômé en informatique et en économie (Université Rice). À 39 ans, il est également l’un des plus jeunes milliardaires de la cryptosphère. Armstrong détient une participation d’environ 19 % dans Coinbase, qui a réalisé 322 millions de dollars de bénéfices sur près de 1,3 milliard de dollars de revenus en 2020.

Le cofondateur Fred Ehrsam a quitté Coinbase en 2017, mais il en détient toujours 6 % et siège au conseil d’administration, il est également milliardaire. En 2018, il a cofondé Paradigm, une société d’investissement en cryptomonnaies avec plus d’un milliard de dollars d’actifs.
Ehrsam est diplômé de Duke et a travaillé en tant que trader de change chez Goldman Sachs pendant deux ans avant de lancer Coinbase. Il aurait découvert les monnaies numériques en jouant pendant des heures à World of Warcraft. À 34 ans, lui aussi vit très confortablement, il réside à Miami.

L’ascension de Coinbase paraissait inexorable : l’entreprise entre en bourse lors d’une offre directe sur le Nasdaq le 14 avril 2021, le prix d’ouverture lors du démarrage des transactions était de 368,90 $.

Cotation coinbase bourse
Screen Google Finances / juin 2022

L’année 2021 n’a pas été un succès pour Coinbase. En mars, l’entreprise est condamnée à une amende de 6,5 millions de dollars (Coinbase a été accusé d’avoir volontairement fourni des informations trompeuses sur ses volumes de transactions). C’est ce que l’on appelle du wash trading. Il s’agit d’une forme de manipulation visant à augmenter artificiellement le volume d’échanges, la plateforme d’échange fait croire ainsi qu’elle dispose d’une liquidité importante, gage de rentabilité. Ces manipulations seraient intervenues sur la plateforme de trading Coinbase Pro (anciennement GDAX) entre janvier 2015 et septembre 2018). En septembre, l’entreprise doit renoncer à un nouveau produit de prêts en crypto.

Au premier trimestre 2022, Coinbase affichait une baisse de 27 % de son chiffre d’affaires à 1,165 milliard de dollars contre 1,597 milliard un an auparavant. La société a mis en avant les conditions actuelles du marché pour expliquer ses derniers résultats. Elle qui avait pour projet de tripler ses effectifs en 2022, voit ses ambitions revues à la baisse.

Emilie Choi, présidente de Coinbase, a déclaré le 17 mai que l’entreprise allait ralentir les embauches afin de « redéfinir nos besoins en matière de recrutement par rapport à nos objectifs commerciaux les plus prioritaires. »

« Au début de cette année, nous avions prévu de tripler la taille de l’entreprise. Compte tenu des conditions actuelles du marché, nous pensons qu’il est prudent de ralentir l’embauche et de réévaluer nos besoins en effectifs par rapport à nos objectifs commerciaux les plus prioritaires. »

Le document (Form 10-Q) exigé par la SEC pour toutes les entreprises cotées en bourse est très intéressant et se trouve ici. On peut y lire notamment que Coinbase est très conscient que la concurrence pourrait freiner sa croissance. On y parle aussi de clés privées, de banqueroute, de tous les risques inhérents aux exchanges, de quoi faire peur aux récents investisseurs particuliers qui vont peut-être se tourner vers des wallets non-custodials en attendant de voir passer l’orage.

Si FTX dépasse aujourd’hui Coinbase, c’est peut-être que cette dernière se repose sur ses lauriers : pas d’alignement sur les frais de transactions, moins d’innovation et un service client qui laisserait à désirer. Le marché en berne des cryptomonnaies est une bien piètre excuse pour expliquer les mauvais résultats de l’aînée des deux plateformes puisque dans l’ensemble, les volumes d’échanges de cryptomonnaies ont augmenté de 19,6 % en mai 2022, atteignant au total 830,4 milliards de dollars, selon l’indice de volume légitime de The Block.

Source : The Block

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 20 298,43 $ 0.18%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 151,04 $ 0.75%
DEFI (DEFIPERP) 2 647,10 $ 1.15%
MARKETS (ACWI) 84,79 $ -1.48%
GOLD (XAUUSD) 1 821,74 $ 0.11%
TECH (NDX) 11 637,77 $ -3.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,05 $ -0.07%
CURRENCIES (EURGBP) 0,861240 £ -0.21%
CRUDEOIL (USOIL) 111,21 $ -0.55%
IMM. US (REIT) 2 413,37 $ -1.14%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document