A
A

La preuve que le protocole Aave n’est pas décentralisé ?

ven 19 Août 2022 ▪ 7h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Aave (AAVE) a affiché de fortes ambitions pour 2022 dès le début de l’année. Son écosystème a connu plusieurs changements tout au long de cette année grâce à différents projets de développement. Mais, dernièrement, les utilisateurs du protocole Aave ont rencontré des difficultés. Et d’après les rumeurs, le réseau ne serait plus décentralisé.

aave, décentralisation

Le protocole reste décentralisé

Dans un tweet le 13 août, l’équipe du projet explique le nouveau fonctionnement de son réseau. Elle a déclaré qu’elle entend « construire un système sûr et sécurisé pour les utilisateurs ». Dans ce contexte, l’équipe a intégré l’API de TRM sur l’interface Aave IPFS. Cette intégration a entraîné certains problèmes, et quelques utilisateurs ont eu du mal à accéder à l’application Aave.

Cela dit, l’équipe Aave a intégré l’API de TRM après que l’OFAC ait sanctionné Tornado Cash. Selon ses paramètres, cet API « filtre et bloque les adresses qui ont interagi avec les contrats TC après la sanction ». Même les portefeuilles auto-dépositaires dits « époussetés » sont identifiés et bloqués. De ce fait, des détenteurs de ces portefeuilles ont rencontré des difficultés pour accéder à l’interface Aave IPFS.

L’API de TRM aurait effectué des appels incorrects concernant le type de portefeuille devant faire partie des listes de blocage. Ceci a provoqué un certain nombre de problèmes que l’équipe Aave aurait résolu immédiatement.

Elle a ajouté : « Nous continuons à évaluer une atténuation responsable et raisonnable des risques compte tenu des circonstances. ». « Le protocole Aave est et reste décentralisé et régi par une DAO. Nous encourageons la communauté à rester engagée et à lutter activement pour une finance équitable », a-t-elle conclu.

Face aux rumeurs selon lesquelles le protocole Aave n’est pas décentralisé, l’équipe du projet a réagi sur Twitter. Il a déclaré que le réseau est tout à fait décentralisé et régi par une DAO. Il a assuré qu’elle continuera d’innover, tout en encourageant la communauté à rester engagée.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !