A
A

L’application BUD lève 37 millions de dollars pour son projet métaverse

mer 25 Mai 2022 ▪ 14h00 ▪ 5 min de lecture - par Grégoire Morat

Qu’est-ce que BUD ? C’est une nouvelle application, récemment créée et disponible sur Google Play ou l’Apple Store. La jeune startup, située à Singapour, a pour objectif de créer un métaverse pour la génération Z. Un public ciblé par les deux créateurs de l’application : deux anciens ingénieurs de Snap Risa Feng et Shawn Lin. Leur aventure démarre en 2019, lorsqu’ils décident de créer un monde aux personnages 3D cartoonesques, aux actifs virtuels mignons et aux expériences richement colorées. Tout cela avec une interface très édulcorée et facile d’utilisation. Ils ont récemment levé 37 millions de dollars pour concrétiser leur projet.

Un deuxième tour de table pour l’application BUD

BUD n’en est pas à son premier financement. La société située à Singapour a conclu un tour de série B dirigé par Sequoia Capital India pour une somme de 36,8 millions de dollars. Un second tour de table qui intervient seulement trois mois après avoir obtenu une extension de série A en février 2022. Ce qui pousse le financement total de l’entreprise à plus de 60 millions de dollars.

BUD semble avoir atteint le succès escompté

Ce tour de levée de fonds a attiré de nombreux investisseurs de premiers plans, axés particulièrement sur le marché chinois. Parmi ceux-ci on retrouve de nouveaux investisseurs comme ClearVue Partners, NetEase et Northern Light Venture Capital. Mais aussi ceux qui avaient déjà participé à la première levée de fonds : GGV Capital, Qiming Venture Partners et Source Code Capital. La société n’a pas révélé le nombre de ses utilisateurs actifs pour l’instant, mais elle a tout de même déclaré que ses utilisateurs avaient créé plus de 15 millions d’expériences personnalisées, c’est-à-dire des espaces virtuels de son métaverse que tous peuvent rejoindre. Ils ont ainsi l’opportunité de jouer aux différents gameplays proposés. On peut tout de fois noter que sur Google Play, le nombre d’utilisateurs s’élèvent à un peu plus de 85 000 en date du mois de mai 2022.

Le marché de BUD est prometteur

Depuis novembre 2021, date du lancement de l’application, les actifs virtuels qui comprennent des costumes ou des accessoires que les utilisateurs peuvent concevoir et échanger, ont déjà été revendus plus de 150 millions de fois sur le marché du métaverse BUD. Ces transactions représentent un énorme potentiel en termes de revenus. Pour le moment BUD ne facture aucune commission et n’a pas commencé à monétiser l’application. C’est probablement grâce à ce caractère gratuit et sans publicité que l’application apparait parmi les dix meilleures applications sociales dans près de quarante pays. Notamment en Amérique du Nord, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud. Par ailleurs c’est actuellement la meilleure application Android gratuite en Thaïlande et au Vietnam, selon la société d’information SensorTower.

BUD prévoit d’introduire une place de marché pour les NFT

« Alors que BUD rend la création de contenu 3D possible pour les consommateurs grand public de la génération Z, nous continuerons à apporter la blockchain aux consommateurs grand public et à permettre à nos créateurs de vraiment posséder et monétiser leurs créations », peut-on lire dans un communiqué de Shawn Lin. L’application prévoit ainsi d’introduire une place de marché pour les jetons non fongibles (NFT). Cela signifie que la propriété des objets virtuels vendus sur BUD sera enregistrée sur la blockchain. La revente d’actifs numériques deviendra probablement possible sous la forme de NFT, dont l’authenticité et la provenance pourront être plus facilement vérifiées.

Pour le moment, BUD n’a pas donné de date ou indiqué sur quelle blockchain le projet NFT verra le jour, mais a tout de même communiqué que le marché serait bientôt disponible en ligne. L’application semble être en passe de devenir un nouveau succès mondial et de proposer un métaverse riche et divertissant. Son succès dans de nombreuses régions du monde et les futures possibilités proposées grâce aux NFT peuvent en faire l’un des nouveaux métaverses les plus en populaires dans les mois prochains à l’instar d’Horizon Worlds le métaverse de Meta, anciennement Facebook.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Grégoire Morat avatar
Grégoire Morat

Étudiant passionné par l’entrepreneuriat et fasciné par les technologies derrières les cryptos ! Eh oui, je suis persuadé que les deux sont intimement liés : la blockchain et les NFT sont en train de révolutionner de nombreux secteurs et présentent des opportunités inédites.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 319,63 $ 1.07%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 224,86 $ 7.07%
DEFI (DEFIPERP) 3 002,80 $ 6.36%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,86 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document