A
A

Zipmex : La bourse crypto interrompt les retraits

jeu 21 Juil 2022 ▪ 11h45 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

L’exchange de cryptomonnaies Zipmex a décidé de suspendre les retraits sur sa plateforme. Il faut préciser que l’exchange opère sur les marchés de la Thaïlande, de l’Australie, du Singapour et de l’Indonésie. De plus, il offrait des rendements annuels allant jusqu’à 10 % sur les cryptomonnaies à partir de l’un de ses comptes crypto qui est appelé Zipup+. Zipmex a récemment expliqué que ses principaux partenaires commerciaux rencontrent des difficultés financières.

Cryptomonnaie

Des partenaires commerciaux en difficulté

Ce mercredi, Zipmex a expliqué pourquoi il a dû interrompre les retraits sur sa plateforme. L’exchange a expliqué que les conditions volatiles du marché ont eu raison de ses partenaires commerciaux qui font actuellement face à des difficultés financières. Il a précisément déclaré : « En raison d’une combinaison de circonstances indépendantes de notre volonté, y compris des conditions de marché volatiles, et des difficultés financières qui en résultent pour nos principaux partenaires commerciaux… nous mettons en pause les retraits jusqu’à nouvel ordre. ».

Selon un professionnel qui a souhaité rester dans l’anonymat, l’exchange aurait pris la décision de suspendre les retraits parce qu’il est exposé au prêteur de cryptomonnaies Babel Finance qui est en difficulté. Il se trouve que Babel Finance a suspendu les retraits en juin au moment où le fonds spéculatif de cryptomonnaies Three Arrows Capital (3 AC) était en difficulté.

Rappelons que Zipmex se décrivait comme le premier exchange de cryptomonnaies d’Asie à même de fournir une liquidité élevée et une assurance sur les actifs des utilisateurs. De plus, en août 2021, l’exchange avait annoncé avoir signé un partenariat avec Visa pour lancer la carte Zipmex. Parallèlement, l’entreprise avait levé 41 millions de dollars avec la participation de la Bank of Ayudhya (Krungsri). Cette dernière se trouve être l’une des plus grandes banques de Thaïlande.

Zipmex n’est pas autorisé à Singapour

Il se trouve que l’exchange Zipmex opérait sans être autorisé à Singapour. Sur son site, il a révélé : « L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) nous oblige à vous fournir cet avertissement de risque en tant que client de Zipmex. Avant de verser à Zipmex de l’argent ou des DPT, vous devez être conscient de ce qui suit. ». À travers ces propos, l’exchange informait les potentiels clients à Singapour qu’il opère sans licence dans le pays. Dans ces conditions, les utilisateurs de Zipmex vivant à Singapour ne pourront pas récupérer ce qu’ils ont payé à l’exchange s’il faisait faillite.

Par ailleurs, Zipmex proposait un programme appelé Zipup+ qui se présentait en cinq niveaux VIP. Avec le niveau VIP basique, il était possible de bénéficier de 6 % d’intérêts annuels. Quant au niveau VIP le plus élevé, il offrait jusqu’à 10 % d’intérêts annuels.

L’exchange indiquait : « Faites en sorte que votre crypto travaille dur, pour que vous puissiez vivre facilement. Obtenez jusqu’à 12 % d’APY sur votre crypto lorsque vous déposez avec Zipmex. Conditions flexibles. Pas de minimums. ».

Les prêteurs de cryptomonnaies Celsius Network et Voyager Digital ont suspendu les retraits sur leur plateforme plus tôt ce mois-ci. Puis, ils se sont placés sous la protection de la loi sur les faillites. À présent, c’est Zipmex qui suspend les retraits des utilisateurs, avançant comme justification que ses partenaires sont au bord de la faillite.

Source : Bloomberg

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !