A
A

La valse des institutionnels face au Bitcoin (BTC)

ven 12 Août 2022 ▪ 20h00 ▪ 7 min de lecture - par Alexis Patin

C’est l’histoire de deux géants du Bitcoin qui ont décidé de prendre des décisions radicalement différentes au deuxième trimestre de cette année 2022, affectant leurs compagnies et leurs top managements.

bitcoin michael saylor

Tesla vends ses Bitcoin massivement

Alors qu’Elon Musk était vénéré par une très grande partie de la communauté crypto, aux débuts pour ses positions sur le bitcoin et ensuite largement pour ses nombreux tweets et déclarations sur le potentiel du dogecoin, le patron de Tesla a subitement décidé de vendre environ 75% de ses bitcoins pendant le deuxième trimestre de 2022. Ajoutant ainsi 936 millions de dollars en cash sur les comptes de la compagnie.

Pour rappel, Tesla a adopté le bitcoin de manière agressive en 2021, investissant 1,5 milliard de dollars alors que Elon Musk vantait les avantages du bitcoin par rapport à la monnaie fiduciaire standard. Pendant une partie de l’année, les clients de Tesla ont pu acheter des voitures en utilisant des bitcoins.

Les mesures prises par le constructeur automobile ont suscité un regain d’intérêt pour les cryptomonnaies, le bitcoin atteignant des sommets en 2021. Tesla en a directement profité, puisqu’elle a bloqué plus de 100 millions de dollars de bénéfices sur son investissement en cryptomonnaie.

Cependant, Tesla a suspendu ses ventes de véhicules Bitcoin en mai 2021, en invoquant l’impact environnemental de l’utilisation intensive de charbon et d’autres combustibles fossiles pour extraire la cryptomonnaie. Cependant, les ventes en dogecoin sont toujours disponibles, dont la fameuse carafe Tesla pour 2450 DOGE.

Tesla Musk Dogecoin Bitcoin

Tesla ne se revendique pas entièrement anti-bitcoin

Pour justifier cet acte, la rentabilité de Tesla depuis plusieurs mois a été affectée par une « dépréciation du bitcoin« , a-t-elle indiqué dans son résumé financier du deuxième trimestre.

C’est dans une logique tournée sur la situation économique mondiale que le patron de Tesla a annoncé avoir vendu ses crypto : La vente de bitcoins par Tesla « ne doit pas être considérée comme un verdict sur le BTC. C’est juste que nous étions préoccupés par la liquidité globale de l’entreprise compte tenu des fermetures en Chine« , a déclaré Musk.

« Nous sommes certainement ouverts à l’augmentation de nos avoirs en bitcoin à l’avenir« , a déclaré M. Musk lors d’une conférence téléphonique sur les résultats avec les analystes mercredi. Mais le PDG de Tesla, qui a parfois été l’un des plus fervents défenseurs des cryptomonnaies, a minimisé le rôle des actifs numériques dans l’activité de Tesla. L’objectif principal de Tesla est d’accélérer la transition vers les énergies renouvelables, ce qui fait de la cryptomonnaie une « attraction secondaire », et « pas quelque chose à quoi nous pensons beaucoup« , a déclaré Musk.

Lors de la conférence téléphonique sur les résultats de mercredi, le directeur financier de Tesla, Zachary Kirkhorn, a déclaré que la société avait vendu le bitcoin pour « un gain réalisé ». Ce qui signifie que Tesla a vendu le bitcoin à un prix supérieur à celui qu’elle a payé. Cependant, il a aussi admis que les 25% de bitcoin restant ont une valeur bien inférieure à leurs valeurs d’achats.

Microstrategy maintient une position pro-BTC

Malgré les récentes fortes variations du roi des cryptomonnaies, Microstrategy continue d’investir dans cet actif et son CEO Michael Saylor reste l’un des plus fervents défenseurs du premier token.

Au deuxième trimestre de 2022, Microstrategy a acheté 481 bitcoins pour 10 millions de dollars au plus profond de ce qu’on appelle l’hiver crypto.

La société a également annoncé que son PDG, Michael Saylor, quittera ses fonctions après 30 ans à la tête de l’entreprise, tout en restant président exécutif. Il continuera également à siéger au conseil minier du bitcoin, un forum mondial de mineurs visant à promouvoir le réseau BTC. Phong Le, le président de la société, reprendra le rôle de PDG.

« Nous sommes encore au début du cycle d’adoption des actifs numériques, et du Bitcoin en général, il y a clairement une forte demande dans le monde entier, pour un certain nombre de choses« , a déclaré M. Saylor lors d’une conférence téléphonique pour discuter des résultats du deuxième trimestre, qui comprenait une charge de dépréciation de 918 millions de dollars sur les bénéfices, en grande partie liée à la diminution de la valeur du bitcoin.

« Tout d’abord, A) une propriété numérique pour servir d’actif de réserve de valeur à long terme, B) une marchandise numérique pour servir d’alternative commerciale à l’énergie, aux métaux et à d’autres marchandises physiques, C) un réseau de paiements numériques qui est ouvert, neutre, rapide et gratuit pour tous. »

Michael Saylor n'est plus PDG de MicroStrategy Bitcoin

Une position d’ultra exposition envers le bitcoin

Microstrategy se retrouve dans une situation de surexposition vis-à-vis du bitcoin. En effet, Microstrategy est également devenu un moyen de vendre à découvert le bitcoin et de s’exposer : 51 % des actions disponibles de la société sont actuellement vendues à découvert.

MicroStrategy a publié des résultats trimestriels inférieurs aux estimations de Wall Street, avec un chiffre d’affaires de 122,1 millions de dollars contre 126 millions attendus. Les pertes du trimestre s’élèvent à 918,1 millions de dollars, dont 917,8 millions de dollars sont imputables aux avoirs en bitcoins de la société.

Depuis qu’elle a acheté pour la première fois des bitcoins au cours du troisième trimestre de 2020, MicroStrategy a investi plus de 4 milliards de dollars dans la cryptomonnaie. Pour ce faire, elle a émis des dettes d’entreprise, des obligations convertibles, des actions et a contracté un prêt avec une partie de ses bitcoins.

Le coût de base initiale et la valeur de marché des bitcoins de MicroStrategy s’élevaient respectivement à 3,977 milliards et 2,451 milliards de dollars, ce qui correspond à un coût moyen par bitcoin d’environ 30 664 dollars et à un prix de marché par bitcoin de 18 895,02 dollars.

Tesla et MicroStrategy adoptent donc des décisions stratégiques très différentes et leurs PDG respectifs gardent un intérêt pour le bitcoin mais pour Musk cet actif reste secondaire la ou Saylor le juge primordiale.  

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Alexis Patin avatar
Alexis Patin

Observateur de la révolution monétaire, économique et sociale.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !