A
A

Otteroooo : la crypto balance de Twitter n'a pas dit son dernier mot !

dim 31 Juil 2022 ▪ 11h00 ▪ 12 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Otteroooo : ce pseudo ne vous dit peut-être rien, mais il balance (en anglais) sur Twitter, à tel point qu’il vient d’être banni (mais est revenu). Otter se présente ainsi : « La loutre crypto patriote enquête sur tout ce qui sent le soufre. » La loutre se présente également comme un groupe de crypto-détectives et son compte Twitter comptait tout de même plus de 40 000 followers. Après Luna, Celsius, Kucoin, c’est au tour de Nexo de faire face à de très lourdes accusations. Personnage controversé évidemment, la loutre vengeresse semble avoir pourtant des preuves de ses allégations … Et dans un contexte crypto mélodramatique de faillites en cascade, il est nécessaire de se tenir informé, sans pour autant sombrer dans le FUD. À chacun de faire le tri …

NEXO OTTEROOOO

De notre côté, nous avons voulu mener l’enquête pour savoir s’il y a anguille sous roche, d’autant que les accusations à l’encontre de NEXO portent sur un détournement de fonds initialement attribués à des enfants malades.

Après Celsius (et d’autres), Nexo dans le viseur

Jusqu’à présent la loutre (Otter) était plutôt bien informée : c’était le cas pour Celsius, sauf pour la date puisqu’elle laissait à la plateforme jusqu’à la fin de l’année pour faire faillite … On sait tous également ce qu’est advenu de Terra (LUNA) … Prévoyant la destruction de son compte Twitter, Otteroooo gardait une trace de tous ses tweets sur typefully et c’est édifiant ! (là aussi malheureusement les messages ont été effacés…). Alors que les derniers, avant le bannissement, affirmaient que les fondateurs et co-fondateurs de Nexo auraient détourné des fonds de la plateforme de crowdfunding HelpKarma. Déjà le détournement de fonds c’est illégal, mais quand en plus les fonds étaient destinés à des enfants malades, c’est moche, bon là vraiment une recherche s’imposait.

« En, Bulgarie la Mafia c’est le pays »
On apprend que Nexo ne propose pas ses services aux Bulgares eux-mêmes

Corruption à la bulgare

On se souvient peut-être de l’enlèvement (ou la fuite ?) du crypto trader bulgare, Altunbashev, il y a quelques mois, et bien les langues se délient sur Twitter. Non, toujours pas de nouvelles de notre crypto trader, mais en revanche la Bulgarie semble décidément bien opaque. Bien entendu, nous ne généralisons pas, la corruption, ça peut arriver dans tous les pays. Otteroooo nous livre ainsi quelques messages de citoyens bulgares décrivant un imbroglio mafieux invraisemblable (voir plus haut). Par ailleurs vous vous souvenez de l’énormissime Ponzi One Coin ? Et bien c’était encore un petit cadeau bulgare et la « Cryptoqueen » Ruja Ignatova est toujours recherchée.

NEXO OTTEROOOO
Team Nexo (en partie)

On va essayer de faire simple, accrochez-vous : (mais ça en vaut la peine)

En 2020, une journaliste d’investigation bulgare (Maria Tsentsarova, BTV chaîne de télévision bulgare. La journaliste a reçu le grand prix du Prix Valya Krushkina du journalisme bulgare pour ses investigations) découvre que les fonds de HelpKarma, une association pour aider les enfants malades, sont détournés. Bon disons qu’on ne savait pas trop où ils étaient à ce stade (en 2020 donc).

D’abord il y a des personnages et des sociétés, tous sont plus ou moins liés (et même plus que moins). Essayez de retenir les noms, ça servira pour la suite.

  • HelpKarma est une association qui récolte des fonds pour des enfants malades.
  • Le patron de HelpKarma est Konstantin Krastev. Il est également le cofondateur de Credissimo, avec son cousin Kosta Kantchev (relation familiale stipulée dans le rapport de credissimo de 2013). Credissimo est une société de prêts dont le siège social est basé à Malte, le climat étant plus sympa qu’en Bulgarie.
  • On découvre que Kalin Kantchev, le père de Kosta Kantchev, aurait été « écarté » du conseil d’administration de HelpKarma en mars 2018. Par pure coïncidence sans doute, c’était aussi l’époque de la première ICO de Nexo.
  • Nexo est une plateforme de cryptomonnaies qui permet d’emprunter de l’argent en gageant ses crypto. Elle offre aussi des taux de rendements un peu ponziens sur les bords.
  • Les cofondateurs de Nexo sont Kosta Kantchev, Georgi Shulev, Antoni Trenchev.
  • Nexo aurait reçu des fonds d’Arrington XRP Capital. C’est sûrement parce que Natalia Karayaneva est copine (et consultante) avec le fondateur d’Arrington XRP Capital : Michael Arrington. Pour la petite histoire, et sans vouloir vous embrouiller, l’époux de Natalia, Petar Karayanev, est le fils de Vetko et Marinela Arabadjievi, arrêtés pour blanchiment d’argent et fraude fiscale (et qui, d’après l’article en lien, voulaient une permission de sortie de prison pour se présenter aux élections au Parlement, c’est dire si les Bulgares ont le sens de l’humour).

Une joyeuse bande de copains

Antoni Trenchev (cofondateur de Nexo) était un ancien membre du Parlement bulgare et Georgi Shulev est le fils de l’ancienne vice Premier Ministre bulgare Lydia Shuleva, actuellement consultante. Le 3e copain, Kosta Kantchev, à la fois fondateur de Nexo et de Credissimo, aurait un peu mélangé les fonds des sociétés (le Livre blanc de Credissimo atteste qu’il alimente Nexo) et son cousin Konstantin aurait renvoyé des fonds de l’association HelpKarma à Credissimo parce qu’il ne semblait pas trop savoir qu’en faire … (Il est par ailleurs toujours actionnaire de Credissimo). Il faut croire qu’il en restait après le versement de salaires mirobolants d’après l’enquête. En même temps, si les enfants sont finalement guéris, pourquoi se gêner et renvoyer l’argent aux donateurs ? Donc indirectement c’est Nexo qui aurait bénéficié des fonds de HelpKarma, vous suivez ?

Constantin Krastev

Konstantin Krastev a finalement été inculpé pour détournement de fonds fin 2021 et une enquête est toujours en cours. Alors que le groupe EPP au parlement européen le montrait comme un héros, on pouvait lire les commentaires à son sujet sous la publication dès 2020, pas vraiment flatteurs …. Les autorités auraient saisis 8 600 000 Levs bulgares sur les comptes de HelpKarma (environ 4,5 millions d’euros).

Par ailleurs si Otteroooo associe l’exchange Finblox et Georgi Shulev, ce n’est pas un hasard : en effet monsieur Shulev est à la tête d’une entreprise basée à Londres du nom de Finblox Ltd (enregistrée en janvier 2021). C’est une toute petite compagnie qui ne disposait que de 6767 £ de capital en janvier 2022. On ne peut imaginer qu’elle ait un lien avec Finblox l’exchange de crypto asiatique. Après tout on peut être un serial entrepreneur entre amis, non ?

Une enquête de la télévision bulgare

Évidemment on voulait en savoir plus, même si nos connaissances en bulgare sont limitées. Nous avons entamé des recherches dans la presse bulgare. Un article original en bulgare de la journaliste d’investigation susnommée, nous donne quelques clés supplémentaires (n’hésitez pas à faire une pause !).

Après avoir constaté sur Crunbase.com, que trois personnes étaient inscrits comme cofondateurs de credissimo, on a constaté qu’il n’y avait pas les mêmes noms : on trouve Asen Benev (lui même exerçant également au sein de Marshall Group), Kosta KantchevSokol Iankov (on voit que Konstantin Krastev ne figure pas dans la liste, malgré la presse de l’époque qui l’interviewait au titre de CEO de credissimo). Et on le retrouve aussi dans cet article, avec en plus, un certain Georgi Karpuzov.

Le cerveau de NEXO à la tête d’une multitude de société : Sokol Yankov

Résumé dans un blog, et si vous n’avez pas mal à la tête : le big boss en fait serait Sokol Yankov Radostinov. Ce serait donc lui en réalité l’homme de l’ombre discret qui dirige toutes ces sociétés, empire qui s’étend même jusqu’en Colombie. D’après l’enquête du media Bird.bg, le site web de Nexo n’indique pas clairement quelles sont les entités juridiques qui se cachent derrière elles, mais une recherche dans les registres révèle qu’il s’agit de Nexo AG en Suisse et de Nexo Inc aux États-Unis (et ausi NEXO Londres). À Zug, en Suisse, on retrouve Kosta Kanchev, Antoni Trenchev et une autre personne Christian Leuenberger dirigeants de NEXO AG Suisse. Cette société est immatriculée comme une société anonyme au capital de 100 000 francs suisses.

« Not your Keys, not your coins »

Il est utile de souligner après cette épuisante enquête, qu’Otteroooo avait également prévenu de la faillite imminente de Voyager ! Il semblerait que BlockFi soit également en difficulté, de même que Hoo.com. Décidément le fil Twitter de ce groupe d’enquêteurs est très intéressant et les preuves plutôt étayées. Otteroooo montre également comment des anonymes (qu’ils pensent être de Nexo) ont essayé de le soudoyer pour avoir des infos (enfin savoir ce qu’il y a d’autres à balancer serait plus exact). Otteroooo a été banni de Twitter et un nouveau compte nommé @not_otteroooo tente de le discréditer. Il prétend par exemple qu’il y a une confusion entre les noms (notez que Kantchev s’écrit aussi sans t, Iankov avec un i ou un Y). Le groupe de la loutre, qui s’amuse à parler à la 3e personne, prévient : retirez vos cryptos et mettez les au chaud dans un « cold wallet » en attendant que les dominos soient tous tombés. Et cette fois on ne pourra pas dire que nous n’avons pas été prévenus.

« otter will not stop because truth dies in silence. »

Il semble intéressant de suivre Otteroooo et de faire ses propres recherches. En ce qui concerne Nexo nous avons essayé de remonter le fil afin de comprendre les liens qui unissent tous ces gens, les informations étant en bulgare principalement, ce n’était pas toujours simple. Afin de pouvoir conserver les liens sources, nous avons fait un back up sur le site web.archive.org. Peut-être que vous vous dites « ben alors, faut en penser quoi de Nexo ? ». Il est indubitable que les fondateurs de ces diverses sociétés ont des liens, amicaux ou familiaux. Le boss de HelpKarma a été inculpé pour détournement de fonds, c’est un fait. Maintenant l’enquête suit son cours et peut-être que nous aurons un rebondissement final. En attendant vous pouvez lire les intrigants tweets de la loutre et de son équipe en suivant le lien ci-dessus (même s’il y a très peu d’activité en ce moment). L’impatience est à son comble après avoir lu sur le compte du crypto patriot : « Liquidations, bankruptcies and crazy stories are coming out from the Chinese side of the world too. » (liquidations, banqueroutes et histoires dingues arrivent également du côté chinois). Ce sera sans doute le passionnant roman de l’été !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 017,69 $ 0.27%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 687,09 $ -0.27%
DEFI (DEFIPERP) 3 569,10 $ 0.04%
MARKETS (ACWI) 89,83 $ -0.31%
GOLD (XAUUSD) 1 774,74 $ -0.92%
TECH (NDX) 13 207,69 $ -0.78%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.64%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842750 £ 0.07%
CRUDEOIL (USOIL) 88,52 $ 0.85%
IMM. US (REIT) 2 552,57 $ 0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter