A
A

Bitcoin (BTC) : L’Oklahoma veut attirer les mineurs de bitcoin

mar 05 Avr 2022 ▪ 12h00 ▪ 5 min de lecture - par Alexis Patin

Les législateurs de l’Oklahoma en sont aux dernières étapes de l’introduction d’une législation. La « Commercial Digital Asset Mining Act of 2022 », qui ferait de l’État le nouveau centre de mining de bitcoins (BTC) et de cryptomonnaies aux États-Unis.

Zoom sur la légalisation

En mars dernier, le sénateur républicain John Montgomery a présenté son « Commercial Digital Asset Mining Act of 2022 », affirmant que l’industrie minière était en pleine croissance et n’était pas près de disparaître. C’est pourquoi, a-t-il dit au Sénat, l’Oklahoma souhaite attirer le plus grand nombre possible de ces entreprises à travers les frontières de l’État et leur permettre de s’y implanter.

On peut lire dans ce document : « La technologie blockchain utilisée dans l’exploitation minière d’actifs numériques est un processus industriel qui devrait être taxé d’une manière similaire aux formes historiques de fabrication ou de fabrication ou de transformation industrielle afin d’encourager l’implantation et l’expansion de ces opérations dans cet État plutôt que dans des États concurrents. »

Parmi les mesures, on retrouve principalement des exceptions de taxe afin de pousser les compagnies à s’installer en Oklahoma.

Ces mesures incitatives permettent aux entreprises de bénéficier d’un crédit contre l’impôt imposé par l’État, pour investir dans une installation minière ou augmenter le nombre d’employés à temps plein dans une exploitation minière existante.

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt, une entreprise doit investir au moins 40 millions de dollars sur trois ans dans un « bien amortissable qualifié ».

Dans la même veine, la Floride et surtout la ville de Miami continuent de grandir pour devenir le centre crypto des États-Unis.

Pour revenir à l’Oklahoma, certains sénateurs restent sceptiques quant aux retombées positives pour l’état : « Avec une industrie en croissance, c’est excitant, mais nous devons nous assurer que nous ne manquons pas l’occasion de réinvestir dans notre État grâce à cette industrie en croissance », a déclaré la sénatrice Julia Kirt lors du débat le mois dernier.

crypto mining

L’Oklahoma attire déjà les compagnies crypto

Dans une enquête récente menée par commodities.com, les chercheurs ont analysé des données provenant de diverses sources et ont créé un score composite basé sur des facteurs tels que la charge fiscale de l’État, les taux d’électricité, la vitesse moyenne d’Internet, le coût de la vie, etc. En tenant compte de ces facteurs, l’Oklahoma est apparu comme l’un des meilleurs États pour le mining de cryptomonnaies, après le Dakota du Nord et le Tennessee.

En effet, au début du mois de mars, la société technologique allemande Northern Data a annoncé qu’elle allait établir son siège nord-américain à Pryor, dans l’Oklahoma. L’investissement de 270 millions de dollars permettra à la société de données d’établir une exploitation de 100 acres dans le parc industriel MidAmerica et d’embaucher plus de 150 employés dans les mois à venir.

Dans un premier temps, l’entreprise mettra en place une opération de mining de cryptomonnaies, mais elle s’étendra à d’autres « industries technologiques innovantes ». Cela comprend des centres de données, des services de cloud et des laboratoires de recherche dédiés au traitement des données. Le campus devrait être opérationnel d’ici à deux ans et ajoutera d’autres employés à mesure qu’il se développera à l’avenir.

Pour l’Oklahoma, ce type de nouvelle est formidable, car de nombreuses plus petites compagnies suivront l’exemple de Northern Data. Combiné à la possible future législation, l’État pourrait en effet largement augmenter son importance dans le minage américain et mondial.

La législation de Montgomery a été approuvée par le Sénat de l’Oklahoma le 22 mars et est passée à la chambre basse de la législature le 23 mars. Le Sénat a publié le rapport de sa commission permanente sur le projet de loi, suggérant d’adopter la loi telle qu’amendée au début du même mois, et devrait finalement amender le projet dans les semaines à venir.

Les initiatives comme celle de l’Oklahoma ou de la Floride montrent que les changements sont possibles à un niveau plus bas que celui de l’État. Cela devrait servir d’inspiration pour les régions, villes européennes quant au potentiel d’attraction locale.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Alexis Patin avatar
Alexis Patin

Observateur de la révolution monétaire, économique et sociale.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !