A
A

Crypto : L'histoire d'un homme qui a perdu plus d’un million de dollars

mar 13 Sep 2022 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’industrie des cryptos représente l’un des domaines d’activité où pullulent le plus d’escrocs de nos jours. On ne compte plus le nombre de victimes qu’ils font. Mais récemment, une affaire d’escroquerie intéresse particulièrement la presse, elle concerne un préjudice à sept chiffres.

Arnaque, Cryptomonnaie, Etats-Unis

Un investissement dans le trading, à partir de la crypto

En Californie, Cy, 52 ans, a révélé à la presse qu’il s’est fait arnaquer de plus d’un million de dollars en crypto. D’après son récit largement relayé par la presse crypto, tout a commencé par un message WhatsApp d’une certaine Jessica, qui prétendait être une ancienne collègue. Quelque temps après et au fil des échanges, Cy a confié à Jessica qu’il avait des difficultés financières et qu’il avait besoin de réunir des fonds pour soigner son père malade.  

Cette dernière lui a proposé un projet d’investissement qui consiste à investir sur l’application de trading au détail, Meta Trader. En effet, Jessica a expliqué à Cy qu’elle y a investi suivant les conseils qu’elle recevait de son oncle trader, et qu’elle a gagné beaucoup d’argent.

Motivé par ses problèmes financiers et le besoin de soigner son père, Cy s’est lancé. Initialement, il a débloqué 10 000 dollars, a viré l’argent sur Coinbase, avant de l’envoyer en crypto à son interlocutrice.

MetaTrader offre une interface de trading que les escrocs peuvent utiliser pour contrôler les résultats dans l’application, en simulant des profits et des pertes. C’est ainsi qu’après 440 000 dollars investis, Cy pensait que son bénéfice était passé à 2,2 millions de dollars. Mais en un clin d’œil, son solde fictif a affiché une perte de 480 000 dollars. Jessica en a profité pour le pousser à investir davantage.

Il a alors injecté 600 000 dollars supplémentaires et, miraculeusement, son solde est revenu à 1,8 million de dollars.

Pour information, l’argent qu’investissait Cy provenait de ses économies, de la vente d’actions, de sommes empruntées à son ami d’enfance et d’une hypothèque sur sa maison. Cette somme a été investie en seulement deux mois et le malheureux investisseur pensait pouvoir se servir de l’argent généré pour donner une meilleure vie à sa famille.

Ce type d’arnaque à la crypto qui consiste à tout prendre à la victime est appelé le Pig Butchering.

https://www.youtube.com/watch?v=LgwVH-7mGP0

La désillusion

Lorsque Cy avait insisté pour que Jessica l’aide à récupérer les gains, elle lui a écrit : « Va voir la police pour qu’elle t’aide. Ne m’appelle pas, s’il te plaît. »

Plus tard, la police a établi qu’il semble que les escrocs eux-mêmes soient des victimes de la traite des êtres humains, qui ont été attirées dans des pays inconnus avec la promesse d’un meilleur emploi. Les autorités ont également indiqué qu’elles manquent de ressources pour enquêter sur les crimes liés aux cryptos.

« Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, c’était juste moi. C’est moi qui suis à blâmer, c’est ma faute, j’ai tout perdu, j’ai perdu l’argent de mes parents, j’ai perdu les frais de scolarité de ma fille. Au lieu de réduire les heures de travail de ma femme, maintenant elle doit travailler plus. », a affirmé Cy à la presse.

Il n’a fallu que deux mois à un américain de 52 ans pour se faire dépouiller de plus d’un million de dollars, dans le cadre d’une arnaque à la crypto. Selon des sources policières, il y a très peu de chances que ce dernier puisse récupérer son argent.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !