A
A

Cryptomonnaies : Singapour veut assainir le secteur

ven 22 Juil 2022 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Singapour est prêt à devenir une véritable plaque tournante pour le bitcoin (BTC) et les entreprises qui souhaitent proposer des services dans le domaine des cryptomonnaies. À cet effet, la banque centrale de Singapour a publié un communiqué dans lequel elle a révélé que dans le mois prochain, elle dévoilera ses plans pour protéger les utilisateurs d’actifs numériques ainsi que les investisseurs.

Réglementer le marché des cryptomonnaies

Singapour va devenir une destination privilégiée en matière de cryptomonnaies. C’est en tout cas le rêve que caresse la banque centrale du pays. Pour sa réalisation, l’institution a décidé de publier des plans qui seront soumis aux autorités, notamment à l’Autorité monétaire de Singapour (MAS). L’objectif poursuivi est de rendre le marché des cryptomonnaies à l’interne sain pour les investisseurs et les entreprises.

Si Singapour a pris la décision de réglementer le marché, c’est surtout en raison des nombreuses dérives commises par des entreprises de cryptomonnaies. En effet, certaines ont prétendu se conformer aux instructions de la MAS afin de gagner la confiance des investisseurs et des consommateurs, alors que dans la réalité, ce n’était pas le cas. Par ailleurs, plusieurs sociétés se targuent d’avoir une base à Singapour afin d’échapper aux contrôles des autres institutions dans d’autres pays.

Pour que le désordre créé par les entreprises de cryptomonnaies à Singapour prenne fin, la MAS va devoir adopter une série de dispositions et des règles strictes auxquelles les acteurs du marché devront se conformer. Selon Ravi Menon, le directeur général de la MAS, les « sociétés de cryptomonnaies dites basées à Singapour ont peu à voir avec la réglementation relative aux cryptomonnaies dans le pays ».

Faire de Singapour un nouveau hub

L’Autorité monétaire de Singapour a indiqué la dénomination commerciale de plusieurs sociétés qui ont profité de l’absence de règles claires et précises dans le pays pour séduire les investisseurs ou pour échapper à des contrôles. Parmi les sociétés citées, la MAS a mentionné TerraForm Labs qui a publiquement alloué une somme importante de trésorerie au bitcoin (BTC) avant de s’effondrer. L’Autorité a aussi mentionné Three Arrows Capital dont les actions se sont récemment effondrées.

En attendant que les nouvelles règles qui régiront le marché des cryptomonnaies soient mises en œuvre, M. Menon a déclaré que la MAS va bientôt dévoiler sa « position sur les cryptomonnaies, les stablecoins, les blockchains, les contrats intelligents, les actifs numériques et sur la tokenisation ». Selon l’autorité, le hub à atteindre est de faire de Singapour un « hub d’actifs numériques innovant et responsable ».

Singapour veut devenir un pôle incontournable dans le secteur des cryptomonnaies. À cet effet, diverses institutions du pays, dont l’Autorité monétaire du pays (MAS), vont adopter une série de mesures afin de rendre le marché plus sûr pour les investisseurs et pour les entreprises.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !