A
A

Faire ses courses avec le bitcoin (BTC) en Afrique du Sud

lun 08 Août 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Des vidéos devenues virales montrent des enfants en Afrique du Sud qui payent leurs courses en bitcoins (BTC). Cette monnaie émise et gérée sans aucune autorité centrale est de mieux en mieux adoptée dans le monde. Selon les analystes, la cryptomonnaie phare est plus résistante à l’inflation (même la plus sauvage) que toutes les autres monnaies.

Bitcoin, afrique du sud

Vers un avenir radieux !

Dans un tweet de Bitcoin Magazine le 6 août 2022, on peut regarder une vidéo montrant des « enfants en Afrique du Sud utilisant le bitcoin pour faire leurs courses ». Il y a deux mois, une vidéo similaire avait beaucoup fait parler d’elle sur Internet. Pour lors, les internautes avaient notamment réagi sur Reddit. La vidéo montrait un écolier en Afrique du Sud utilisant le bitcoin (BTC) pour payer un achat dans un magasin.

Les utilisateurs avaient réagi en montrant leur joie et en indiquant que le réseau Bitcoin change des vies. Pour certains, il permet d’envoyer de l’argent à l’autre bout du monde avec rapidité et facilité, et à faible coût. Un utilisateur de Reddit a déclaré : « Le bitcoin montre vraiment sa valeur dans la vie de ceux qui vivent dans des pays qui ont été mis de côté ou volés par les superpuissances mondiales. ».

Un internaute a affirmé : « Cela va changer tout leur pays dans le temps et c’est ce que nous voulons voir, nous voulons voir leur progrès maintenant, ils le méritent bien. ». Un autre a révélé que dans les pays comme la Suède, l’argent liquide est de moins en moins accepté dans les magasins.

Le bitcoin (BTC) est de plus en plus adopté dans les pays en voie de développement tel que l’Afrique du Sud. Beaucoup considèrent que cet actif numérique est une monnaie d’avenir. À l’allure où vont les choses, les cryptos pourront un jour réussir à totalement remplacer les monnaies fiduciaires qui sont si instables.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !