A
A

Sango Coin : La présidence de la RCA ne baisse pas les bras !

mer 14 Sep 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Claude Bernardini

Le 29 août dernier, la Cour Constitutionnelle de la République Centrafricaine a décidé de rejeter certaines dispositions du projet Sango Coin, initié par le Président de la République Faustin-Archange Touadéra. Ce qui a fait craindre à certains la mort pure et simple du Sango Coin. Par un tweet du président le 30 août, puis par un communiqué de l’équipe du projet Sango ce 12 septembre, les initiateurs du projet ont tenu à mettre les choses au point.

Sango coin, Centrafrique
Centrafrique crypto
Photo by totolekoala on Deposit Photos

L’initiative ambitieuse du Sango Coin avait rempli d’espoir de nombreux crypto-enthousiastes. Toutefois, à ce jour, force est de constater que le projet peine à démarrer. En effet, le premier cycle de vente, lancé en plein Bear Market, peine à trouver preneur puisque moins de 8 % des jetons Sango disponibles ont été écoulés. La clôture de ce cycle a par ailleurs été repoussée au 1er octobre.

Ensuite, c’est la décision de la Cour Constitutionnelle du 29 août qui a refroidi les ardeurs de nombreux supporters du Sango Coin. Toutefois, contrairement à ce qui a été dit ou écrit ici et là, cette décision ne remet pas en cause la validité du projet, ni son existence. Et ses initiateurs sont déterminés, malgré les difficultés, à continuer à aller de l’avant.

Le président réagit

En effet, la Cour Constitutionnelle n’a pas déclaré que le projet Sango en lui-même était inconstitutionnel, mais seulement certaines de ces composantes, à savoir l’e-résidence, la citoyenneté Centrafricaine et la vente de terrains. Alors oui, ce sont là des éléments déterminants de l’initiative Sango, et leur retrait fragiliserait grandement sa viabilité. Le président Touadéra a donc d’abord publié un communiqué le 30 août pour clarifier la situation et marquer sa détermination :

Il note avec satisfaction que la Cour Constitutionnelle n’a pas émis d’avis négatif sur la légalisation du bitcoin en elle-même. Ce qui implique qu’elle est désormais acceptée de fait. Il prend acte de la décision de la Cour. Il s’engage à prendre « toutes les dispositions idoines pour éviter les potentielles violations de la Constitution (…) dans le cadre de l’implémentation du projet Sango. » Et il « réaffirme que le projet Sango, dont le texte de base a été déclaré conforme à la Constitution, reste et demeure la nouvelle structure économique (…) capable de stimuler le commerce et de soutenir la croissance du pays. »

Sango publie son communiqué

C’est ce 12 septembre que l’équipe Sango a publié un communiqué par email et via leur canal Telegram. Ils y expliquent : « Nous ne considérons pas la décision de la Cour constitutionnelle comme un revers. Nous continuons à travailler sur la modification et la création du cadre juridique parfait pour soutenir l’ensemble du projet Sango avec tous les produits. Les articles de la Constitution qui sont en discussion sont actuellement en cours d’évaluation. Très prochainement, de nouvelles versions seront proposées et transmises à l’Assemblée Nationale pour approbation. »

La partie ne semble donc pas finie et l’avenir dira si la détermination des parties prenantes sera couronnée de succès.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Claude Bernardini avatar
Claude Bernardini

Entrepreneur en informatique et résident en terres africaines depuis une quinzaine d'années. Dans ce monde incertain et vacillant, je considère le bitcoin et les cryptos comme l'une des meilleures opportunités face aux défis qui nous attendent.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !