A
A

Bitcoin (BTC) : Un projet de loi va se pencher sur le « pari imprudent » du Salvador

jeu 07 Avr 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’année dernière, le Salvador est devenu le premier pays à adopter le bitcoin comme monnaie officielle sur son territoire. La décision, qui a été prise contre l’avis de plusieurs institutions financières internationales, suscite désormais de vives inquiétudes aux États-Unis. Les représentants américains Norma Torres et Rick Crawford viennent d’ailleurs de présenter un projet de loi à la Chambre des représentants concernant l’adoption du bitcoin par le Salvador.

casino bitcoin

Atténuer les risques encourus par les États-Unis par le statut du bitcoin au Salvador

Lundi dernier, les deux membres du Congrès ont présenté à la Chambre des représentants un projet de loi demandant au Département d’État de produire une analyse de la loi sur le bitcoin du Salvador. Baptisé ACES (Accountability for Cryptocurrency in El Salvador), le nouveau projet de loi se veut complémentaire de celui présenté au Sénat en février. Il vise à « atténuer les risques » encourus par les États-Unis à cause de l’adoption du bitcoin comme monnaie légale au Salvador. Suite au projet de loi du Sénat, le président du Salvador, Nayib Bukele, s’est emporté, qualifiant les représentants américains de « boomers » et les invitant à ne pas se mêler des « affaires intérieures » de son pays.

« Nous ne sommes pas votre colonie, votre arrière-cour ou votre avant-cour. Ne vous mêlez pas de nos affaires intérieures. N’essayez pas de contrôler quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler », a tweeté sur le moment le président Bukele. Le Salvador a officiellement reconnu le bitcoin comme monnaie légale le 7 septembre après l’adoption de la loi sur le bitcoin par l’Assemblée législative en juin 2021. Bien que cette décision ait été saluée par les partisans de la cryptomonnaie dans le monde entier, plusieurs institutions, dont le Fonds monétaire international, la considéraient comme une menace pour la stabilité financière.

Mettre en place un dispositif pour protéger le système financier américain

En réponse à la sortie du président Bukele, M. Torres a affirmé dans un communiqué que l’objectif de sa démarche est de protéger le système financier américain. « Le Salvador est une démocratie indépendante et nous respectons son droit à l’autogestion, mais les États-Unis doivent avoir un plan pour protéger nos systèmes financiers des risques de cette décision, qui semble être un pari imprudent plutôt qu’une adhésion réfléchie à l’innovation », a-t-il déclaré.

À cet effet, un plan visant à prévenir les risques pour les États-Unis sera élaboré si le projet de loi recueille suffisamment de voix pour être adopté par l’Assemblée législative. Il devrait également aboutir à une analyse des risques liés à la cybersécurité, à la stabilité économique mondiale et à la gouvernance démocratique posés par la décision de la nation latino-américaine. Le projet devra passer par la Chambre et le Sénat avant d’être approuvé par le président Biden ou de faire l’objet d’un veto.

Les préoccupations américaines à propos de l’adoption du bitcoin au Salvador pourraient également s’étendre au Honduras qui s’apprête à emboiter le pas à son voisin. Le président hondurien Xiomara Castro a d’ailleurs déclaré que le Salvador ne devrait pas être le seul pays à échapper à l’hégémonie du dollar.

Source : Blockworks

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !