A
A

Les cryptomonnaies, un « système Ponzi » alimenté par la cupidité ?

mer 27 Avr 2022 ▪ 10h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La chose est désormais connue : même quand elles agitent leur idée d’une possible monnaie numérique (Central Bank Digital Currency, soit CBDC), les banques centrales n’ont pas une grande sympathie pour les cryptomonnaies. Il n’empêche que l’on est toujours un peu étonné par la véhémence de certains propos, comme celui de Panetta pour qui cryptomonnaie ne peut rimer qu’avec système Ponzi, dérèglement du système financier et cupidité.

cryptomonnaies

Appel à la réglementation des cryptomonnaies et à des taxations supplémentaires

On aurait pu résumer tout le discours par une phrase : “tuer ce monstre nommé cryptomonnaie”. Le banquier central a comparé la dynamique du marché des cryptomonnaies à la crise financière de 2008 et a appelé à une réglementation et à des taxes supplémentaires. Fabio Panetta, membre du directoire de la Banque centrale européenne, a appelé lundi à de nouvelles normes mondiales pour réglementer les cryptoactifs, et a également suggéré qu’ils pourraient être taxés plus lourdement compte tenu de leur forte consommation d’énergie. Selon le texte publié d’un discours qui sera prononcé plus tard dans la journée, Panetta a déclaré que les crypto-actifs étaient nuisibles à la société et sans valeur sociale ou économique. « Les crypto-actifs sont des actifs spéculatifs qui peuvent causer des dommages importants à la société« , a déclaré Panetta. « Ils tirent leur valeur principalement de la cupidité, ils s’appuient sur la cupidité des autres et sur l’espoir que la combine se poursuive sans entrave. » Mais la bulle pourrait éclater, a-t-il ajouté, comparant la dynamique des crypto à une « chaîne de Ponzi« , et montrant « une dynamique étonnamment similaire » à celle des prêts hypothécaires à risque qui ont provoqué la crise financière de 2008.

« Nous ne devons pas répéter les mêmes erreurs« , a déclaré Fabio Panetta dans son discours, qu’il a prononcé à l’université Columbia de New York lundi passé.

« Il est temps de veiller à ce que les cryptoactifs ne soient utilisés que dans des limites claires et réglementées et à des fins qui apportent une valeur ajoutée à la société« , afin d’éviter une « frénésie anarchique de prise de risques. »

Propos d’un partisan de l’euro numérique

Panetta a été un fervent partisan de l’émission d’un euro numérique par la BCE – peut-être en partie parce qu’une monnaie numérique de banque centrale pourrait éviter le besoin de monnaies stables du secteur privé telles que tether (USDT) – mais a également appelé à une répression du marché des cryptomonnaies plus généralement.

Tether, l’émetteur d’USDT, a fait face à des procédures judiciaires concernant le contenu exact de ses réserves – et Fabio Panetta a prévenu que les détenteurs cherchant soudainement à racheter leurs actifs pourraient répandre des turbulences sur les marchés bancaires et de la dette commerciale. Il a ajouté qu’il fallait améliorer les exigences en matière de divulgation, qui sont actuellement « très problématiques« .

Les cryptoactifs sont trop volatils et les transferts prennent trop de temps à traiter pour être utiles en tant que forme de monnaie. Ils constituent un « moyen potentiel » de contourner les sanctions financières et pourraient également nuire aux investissements et au changement climatique, a déclaré M. Panetta.

Il a demandé que les cryptoactifs soient taxés au même titre que les autres instruments financiers, avec des prélèvements supplémentaires pour les moins respectueux de l’environnement, tels que le mécanisme de preuve de travail à forte intensité énergétique qui sous-tend le bitcoin (BTC).

En termes clairs, Fabio Panetta ne porte nullement les cryptomonnaies dans son cœur, et il est nécessaire de considérer cette position comme celle de la plupart des banques centrales, à l’exception des pays comme le Salvador où des cryptomonnaies ont cours légal.

Source : coindesk.com

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 319,63 $ 1.07%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 224,86 $ 7.07%
DEFI (DEFIPERP) 3 002,80 $ 6.36%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,86 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document