A
A

Omer Adam : Le premier artiste israélien saute dans le Web3 en collaboration avec Stage11

lun 05 Sep 2022 ▪ 13h00 ▪ 7 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Vous l’avez sans doute remarqué, les marchés financiers sont au point mort depuis plusieurs semaines. En cette période creuse, certains prennent le temps de construire les succès de demain. C’est notamment le cas du chanteur israélien Omer Adam, interprète du tube planétaire Tel-Aviv, qui fait ses premiers pas dans le Web3. Nous avons eu l’occasion d’échanger quelques mots avec lui et de revenir sur sa collaboration avec la société française Stage11.

omer-adam-collaboration-stage11-metavere

Omer Adam et Stage11

Omer Adam est né en Caroline du Nord, aux États-Unis, avant de retourner en Israël à l’âge de 3 ans. À 28 ans, il a déjà battu tous les records de l’industrie musicale israélienne.

Inspiré par la musique pop et les rythmes Mizrahi, Omer ADAM est devenu le chanteur israélien le plus populaire de tous les temps, avec plus de 1,4 milliard de vues cumulées sur YouTube et plus de 770 000 auditeurs mensuels sur Spotify. En 2019, il est entré dans l’histoire en étant le premier et le seul artiste israélien à faire salle comble au « Yarkon Stadium ».

La start-up Stage11 est l’une des plus belles initiatives en matière d’innovation musicale. Fondée par Jonathan Belolo, cette start-up réinvente les formats traditionnels de divertissement pour les rendre plus interactifs et immersifs. En s’appuyant sur les innovations apportées par le metaverse, le public devient à la fois spectateur et acteur en participant à différentes expériences musicales. La société a récemment réalisé une levée de fonds d’amorçage de 5 millions d’euros et entend bien bouleverser l’industrie musicale.

Jonathan Belolo (cofondateur de Stage 11) et Omer Adam (de gauche à droite) — Source : Stage11

Premiers pas dans le Web 3.0

Omer Adam a récemment créé son avatar en collaboration avec la start-up française, témoignant de son engouement pour cette technologie révolutionnaire. Lors de notre échange, l’artiste a motivé cette décision par deux principales raisons. Tout d’abord, la star israélienne dit être fan de technologies depuis longtemps, convaincue qu’un artiste se doit d’évoluer avec son temps. En effet, pour Omer Adam, l’évolution est un outil de renouvellement pour l’artiste comme pour le spectateur. Introduit par un ami au concept de NFT, l’artiste en est rapidement tombé amoureux et a vu dans cet outil numérique un moyen d’unir une communauté par l’art. Omer Adam s’investit alors dans cet univers, allant jusqu’à détenir un NFT du Bored Ape Yacht Club, photo de profil actuelle de la star sur Instagram.

Omer ADAM a toujours été désireux de découvrir de nouvelles cultures pour nourrir sa créativité et son art. Il est tombé amoureux du Web3, y découvrant un moyen de partager son art sans limites. Avec son avatar, l’artiste israélien peut s’exprimer d’une manière intemporelle et universelle. Selon lui : « Le metaverse représente pour moi la prochaine étape des réseaux sociaux, offrant une immersion totale. »

La collaboration avec Stage11

Nous avons ensuite interrogé l’artiste sur sa collaboration avec Stage11 et sur les origines de ce projet. Le DJ de renommée mondiale Martin Garrix a été un acteur majeur de cette rencontre, fruit de divers contacts mutuels. Après une conversation avec le fondateur et PDG de la start-up, Jonathan Belolo, l’artiste a été impressionné par le professionnalisme de l’entreprise française.

Omer Adam X Stage11, Source : Stage11

Plusieurs artistes célèbres ont également choisi de s’associer à Stage11, tels que David Guetta, Akon et Snoop Dogg, ce qui a renforcé l’envie d’Omer Adam de rejoindre le projet.

L’artiste nous a confié des bribes de ses échanges avec Jonathan, issu d’une famille artistique à la pointe de l’industrie musicale française. Son père a créé le label indépendant Scorpio Music, à l’origine des Village People. Il a donc été immergé dans l’industrie musicale dès son plus jeune âge et a été initié à la dynamique et à l’importance de l’interaction entre les artistes et leurs fans. Pour Omer Adam, c’est cette expérience qui guide Jonathan Belolo dans le périple qu’il entreprend avec Stage11.

La star israélienne semble avoir parfaitement compris les enjeux du Web3 et son utilité dans le futur. Pour Omer Adam, un avatar est la représentation d’un artiste. Il ne s’agit pas de remplacer l’artiste, mais de le sublimer en le laissant exprimer son imagination sans limites. Pour illustrer son propos, Omer Adam a donné l’exemple des collaborations avatar entre artistes, plus faciles à mettre en place que les concerts physiques. La star israélienne est donc convaincue que le metaverse et ces technologies vont enrichir la créativité humaine.

Omer Adam X Stage11 Session de capture Mocap – Source : Stage11

Donner plus de visibilité à la musique dans le Web 3.0 ?

Pour conclure cette interview, nous avons interrogé l’artiste sur son rôle essentiel dans l’émancipation du Web3 au sein de la communauté des artistes israéliens. En réponse, Omer Adam a indiqué qu’il se voyait comme un ambassadeur de ce type de musique au niveau mondial. Pour lui, Israël est une véritable startup nation et les nouvelles générations d’artistes vont rapidement adopter le Web3. Même si cette transition prendra du temps, Omer Adam s’est dit ravi d’ouvrir la voie vers un nouvel arc culturel avec sa collaboration avec Stage11.

Omer Adam a consacré beaucoup de temps à créer son avatar et tout cet univers avec ses équipes. L’artiste a profité de ses déplacements dans les studios de Stage11 à Paris et à Los Angeles pour tourner le clip de sa dernière chanson, prouvant ainsi son dévouement. Actuellement, l’artiste et les équipes travaillent main dans la main pour mettre au point deux chansons et un spectacle qui seront annoncés très prochainement. Une autre bonne nouvelle concernant cette collaboration avec Stage11 devrait également arriver prochainement, mais elle reste secrète pour le moment. Pour ne rien manquer, assurez-vous de suivre l’artiste et Stage11 sur Instagram et leurs sites officiels.

À propos de Stage11 :

Stage11 est une startup technologique qui exploite une technologie avancée pour réimaginer la musique dans le metaverse. Forte d’une équipe dirigeante issue des secteurs du jeu, de la mode et de la musique, l’entreprise développe des plateformes et des services centrés sur le gameplay immersif, la blockchain et la réalité mixte, qui permettent aux artistes, aux marques, aux créateurs et aux fans de co-créer des expériences et des contenus numériques uniques dans un nouveau metaverse musical multiplateforme.

Stage11 a ses bureaux à Paris et à Los Angeles pour appuyer une équipe diversifiée de 34 concepteurs, ingénieurs, artistes et responsables commerciaux répartis dans 10 pays sur 3 continents.

Every World’s a Stage

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !