A
A

Qui est Brendan Eich ?

lun 18 Juil 2022 ▪ 17h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas

Brendan Eich est un développeur qui a cofondé le célèbre navigateur web Mozilla. Cependant, s’il est connu dans la communauté crypto, c’est pour la co-fondation de Brave, un navigateur web qui utilise la technologie blockchain. Il est le parfait exemple d’une personne qui a su ajouter une touche de décentralisation à un produit déjà existant et dont le fonctionnement s’en trouve amélioré grâce à la blockchain.

Brave logo on a computer screen with a stack of Bitcoin cryptocurency coins.

Dans cette publication, nous allons voir avec vous qui est réellement Brendan Eich. Pour cela, nous allons analyser son parcours professionnel et découvrir les raisons qui l’ont poussées à co-fonder le navigateur Brave.

Parcours éducatif et professionnel

Comme beaucoup de génies de l’informatique, Brendan Eich a étudié… l’informatique ! Il fait ses études à l’Université de l’Illinois et a décroché un master dans ce domaine. A l’époque, l’informatique n’en était qu’à ses balbutiements et une nouvelle technologie qui semblait prometteuse venait d’arriver : internet.

Sa carrière a débuté chez Silicon Graphics, une entreprise qui concevait à la fois des logiciels et du matériel informatique. Dans cette entreprise, il a officié en tant qu’ingénieur système. Il a ensuite travaillé pour MicroUnity où il a été chargé d’écrire le code digital des processeurs développés par l’entreprise.

Brendan Eich a continué sa carrière en tant que développeur pour Netscape en 1995, un des premiers browsers à être apparu sur le marché. Dans cette entreprise, il a créé le langage de programmation JavaScript qui est de nos jours un standard sur internet aux côtés du HTML et du CSS.

La co-fondation de Mozilla

Fort de son expérience chez Netscape, et sentant qu’internet allait devenir quelque chose d’incontournable, il a décidé en 1998 de co-fonder le navigateur web Mozilla, qui est rapidement devenu une référence dans le monde des geeks.

En effet, les fonctionnalités proposées par ce nouveau navigateur étaient bien plus intéressantes que celles disponibles sur son principal rival de l’époque : Internet Explorer. Toutefois, puisqu’à cette époque Microsoft possédait quasiment un monopole dans le monde de l’informatique, Mozilla a mis un peu de temps avant de décoller.

C’est réellement à partir du moment où un tribunal américain a obligé Microsoft à se séparer d’Internet Explorer que Mozilla a pu tirer son épingle du jeu. De plus en plus d’utilisateurs ont alors migré sur ce navigateur web car il était jugé plus convivial et plus rapide. Cependant, le déclin de Mozilla est arrivé lorsque Google a sorti son propre navigateur web : Chrome.

La co-fondation de Brave

Au cours de l’année 2015, Brendan Eich a constaté que les cryptomonnaies commençaient à devenir très populaire au sein de la communauté geek qui comporte de nombreux utilisateurs réguliers d’internet. Il a alors eu une idée révolutionnaire : proposer un browser qui permet aux utilisateurs de gagner de cryptomonnaies en l’utilisant.

C’est ainsi que l’idée de base de Brave est apparue. Au début de l’année 2016, une première version développeur du navigateur a été publiée. Du fait de la possibilité de bloquer les publicités sur ce navigateur web, de nombreux utilisateurs l’ont testé, puis ont commencé tout doucement à l’utiliser comme leur navigateur principal.

Cependant, ce n’est réellement qu’à partir de mai 2017 que la popularité de Brave s’est envolée au sein de la communauté crypto. Une ICO a été réalisée et celle-ci a permis de récolter à l’époque environ 35 millions de dollars. Les investisseurs ont pu alors recevoir des jetons BAT, qu’il est également possible de gagner en utilisant régulièrement le browser pour naviguer sur internet.

Conclusion sur Brendan Eich

Brendan Eich a commencé sa carrière au tout début de l’ère d’internet. Très tôt, il a compris que cette technologie allait changer nos modes de vie et qu’il était nécessaire de permettre au plus grand nombre de l’utiliser. Comme l’histoire nous l’a montré, il ne s’est pas trompé et il est difficile d’imaginer la vie sans internet de nos jours.

Après avoir co-fondé Mozilla, il a également compris que la blockchain était aussi une technologie qui allait changer nos façons de procéder. Il a alors eu l’idée de mettre au point le navigateur blockchain Brave qui utilise pleinement cette nouvelle technologie et qui récompense ses utilisateurs réguliers en leur octroyant des tokens BAT (Basic Attention Token).

Retour à la liste des personnalités crypto

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas avatar
Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !