A
A

Qui est Juan Benet ?

jeu 31 Mar 2022 ▪ 17h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas

Juan Benet est le fondateur du système de stockage de données décentralisé Filecoin. Si le projet n’a réellement commencé à être fonctionnel qu’à partir de 2020, les prémisses de Filecoin avaient déjà été posées quelques années auparavant. Grâce à Juan Benet, la popularité du stockage décentralisé a pris de l’ampleur et a permis de montrer au grand public une nouvelle facette de la technologie blockchain.

Gold coin Cryptocurrency gram, ton, Round on a dark background

Au travers de cette publication, nous allons vous faire connaître plus en détail Juan Benet. Nous analyserons son parcours éducatif et professionnel ainsi que la création du projet qui l’a rendu célèbre aux yeux de la communauté crypto, Filecoin.

Éducation et parcours professionnel

Comme beaucoup de génies des cryptomonnaies, Juan Benet est diplômé d’une université américaine prestigieuse, à savoir Stanford. Contrairement à certains établissements français, l’entrée dans cette université ne se fait que sur dossier, ce qui limite les étudiants qui ont la chance de pouvoir suivre les formations offertes. Juan a obtenu un diplôme en sciences informatiques dans cet établissement.

Après l’université, il a fondé Protocol Labs en 2014, puis a enchaîné l’année suivante avec la création de InterPlanetary File System, qui permet de stocker des données de pair à pair à travers le monde.

Si la blockchain existait déjà lors de la fondation de InterPlanetary File System, Juan Benet n’y a pas décelé un intérêt immédiat pour lancer son système de stockage de données décentralisées. Cependant, il ne lui a pas fallu longtemps pour se rendre compte de l’avantage énorme que peut apporter la blockchain pour son projet.

La création de Filecoin

En se rendant compte du potentiel de la blockchain, et sans doute parce qu’il était plus facile de lever des fonds de cette façon, Juan Benet a décidé de réaliser une ICO en août 2017 pour financer Filecoin. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été un succès absolument colossal, le projet ayant réussi à récolter pas moins de 200 millions de dollars en moins de 30 minutes.

Cependant, le démarrage de Filecoin a été extrêmement lent, en tout cas si on s’en réfère à l’attente des crypto-investisseurs. Les tokens FIL, essentiels pour faire fonctionner le projet, ne sont arrivés sur des exchanges réputés qu’à partir de 2020. Jusqu’à cette date, le prix des jetons était même descendu en dessous de sa valeur de l’ICO.

L’année 2020 a coïncidé également avec l’arrivée sur le marché du mainnet du projet, dont le développement a pris trois années. C’est donc seulement à partir de ce moment-là que le projet a été pleinement fonctionnel et que les premières opérations de stockage décentralisées ont pu réellement s’effectuer, concrétisant alors les objectifs de Filecoin.

L’utilisation toujours grandissante des solutions de stockage décentralisées

Actuellement, le stockage des données sur internet se fait très majoritairement de façon centralisée, ce qui peut poser quelques problèmes. Tout d’abord, l’hébergeur peut décider, selon son bon vouloir, d’interdire le stockage de certaines informations. Ensuite, on doit faire confiance à l’hébergeur pour la sécurisation des données, ce qui peut parfois se révéler problématique.

Par exemple, le 10 mars 2021, une partie des datacenters d’OVH, un des plus grands hébergeurs français, est partie en fumée à Strasbourg. Même si OVH avait l’obligation de stocker les données sur plusieurs serveurs différents répartis à travers la France, cela n’a pas été le cas. De ce fait, certains sites internet ont été inaccessibles pendant une période de temps non négligeable et des entreprises ont perdu de façon définitive les données qu’elles avaient confiées à OVH.

Avec une solution décentralisée, ce genre de catastrophe ne se serait jamais produite, puisque les informations auraient été réparties à travers le monde. Il reste certes à améliorer l’efficacité des systèmes de stockage de données décentralisés… Mais lorsque cela sera le cas, les solutions centralisées vont petit à petit perdre des parts de marché.

Conclusion sur Juan Benet

Juan Benet a su apporter du positif à l’industrie blockchain en se servant de cette technologie pour proposer, à travers son projet Filecoin, une solution de stockage de données décentralisée à ses utilisateurs. De cette façon, la censure potentielle des hébergeurs et la sécurité des informations confiées n’est plus un problème.

Le projet Filecoin a mis un peu de temps à décoller et a été accusé par certains de ses détracteurs d’avoir effectué une ICO frauduleuse. Malgré cela, il a délivré ses promesses et a réussi à concevoir la première solution de stockage décentralisée fonctionnelle. Cependant, Juan Benet ne se repose pas sur ses lauriers et continue à développer Filecoin afin de grignoter des parts de marché aux solutions de stockage centralisées.

Retour à la liste des personnalités

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas avatar
Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !