A
A

Crypto : Binance n'a pas de limite

jeu 22 Sep 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Conformément à sa stratégie d’expansion, Binance a entrepris les démarches nécessaires pour s’installer dans différents pays cette année. L’exchange de cryptomonnaies a réussi à obtenir plusieurs licences pour offrir ses services un peu partout dans le monde. Dans ce contexte, l’Autorité de réglementation des actifs virtuels (VARA) de Dubaï a récemment accordé une licence à Binance. Il s’agit d’une licence de produit viable minimal (MVP) qui fait suite à une autre autorisation (provisoire) que l’exchange avait obtenue en mars. Qu’est-ce que la nouvelle licence autorise Binance à faire ?

dubai, binance, licence, exploitation, crypto

Offrir une large gamme de services crypto à Dubaï

La nouvelle licence obtenue par l’exchange crypto Binance l’autorise à offrir différents services sur actifs numériques. Ces services seront destinés aux investisseurs particuliers et institutionnels qualifiés. Ils seront offerts conformément au cadre législatif qui s’applique aux fournisseurs de services sur actifs virtuels (VASP).

La licence autorise Binance à accéder aux canaux bancaires de Dubaï. L’exchange pourra fournir des comptes d’argent et effectuer des conversions de monnaies virtuelles et des transferts d’actifs. Il pourra également offrir des services de garde et de gestion d’actifs numériques. De plus, la nouvelle autorisation permettra à Binance de fournir des services de trading de cryptos.

Le fondateur Changpeng Zhao (CZ) qui est aussi le PDG de Binance a déclaré : « Nous croyons fermement qu’il existe une opportunité importante de travailler avec nos pairs du secteur pour développer des normes de mise en œuvre cohérentes dans le monde entier, comme nous l’avons fait à Dubaï. ».

En mars, Binance n’avait pas obtenu uniquement une licence provisoire pour opérer à Dubaï. L’exchange avait aussi reçu une autorisation pour offrir des services de garde, de trading et de gestion de portefeuille à Bahreïn. Cela dit, après les Émirats arabes unis et Bahreïn, Binance compte s’implanter dans d’autres pays du Moyen-Orient.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !