A
A

Binance devient membre de la Chambre de commerce numérique aux États-Unis

ven 23 Déc 2022 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le débat autour de la légitimité et de légalisation des cryptos fait rage dans de nombreuses régions du monde. Certaines organisations dépensent beaucoup d’énergie pour alimenter la problématique. Leur objectif est d’aboutir à l’adoption d’un cadre réglementaire pour les cryptos et la blockchain, dans un sens plus large.  

Binance, Lobbying, Crypto, Blockchain

Soutenir la création d’un cadre réglementaire pour les cryptos

Le 20 décembre, le plus grand exchange de cryptos du monde, Binance a annoncé qu’il a rejoint la Chambre de commerce numérique, aux États-Unis. C’est la plus grande association de lobbying en faveur de la blockchain dans le monde. Elle est en activité depuis 2014 et multiplie les actions pour la réglementation et de l’adoption des cryptos.

Le but de Binance est de participer et de peser dans les efforts de développement de la technologie blockchain. L’entreprise crypto a toujours considéré le fait de travailler avec des entités engagées pour cette cause comme un impératif. D’où son intégration à la Chambre du commerce numérique.

L’annonce de Binance

« Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons rejoint la Chamber of Digital Commerce. C’est une association commerciale de premier plan dans le domaine de la blockchain et des cryptlos. Nous avons rejoint le comité exécutif de la Chambre pour faire avancer l’industrie de la blockchain aux côtés d’autres acteurs du secteur (…) Ceci est fondamental pour notre mission de favoriser le développement durable et des réglementations raisonnables pour les cryptos et la blockchain. En fin de compte, cela garantira la protection des utilisateurs », a commenté Joanne Kubba, vice-présidente des affaires publiques de Binance.

Faire avancer la cause dans le bon sens

La responsable de Binance s’est aussi dite impatiente de collaborer avec la Chambre. Ceci, pour trouver des solutions aux problèmes existantes et pour faire avancer les choses dans le bon sens.

« La technologie blockchain est l’avenir de la finance. Nos membres représentent les principales organisations qui s’engagent à construire l’infrastructure nécessaire pour permettre un système financier solide et inclusif. Binance s’est imposé comme un leader dans cet écosystème émergent. Donc nous sommes ravis de les accueillir, ainsi que leurs contributions, au sein de notre comité exécutif ». C’est ce qu’a déclaré Blain Rethmeier, vice-président des affaires publiques de la Chambre de commerce numérique.

En dehors de son activité de lobbying dans les milieux politiques et économiques, la Chambre s’est aussi engagée dans la formation. Elle s’efforce d’établir un environnement juridique et réglementaire favorable à la croissance, l’innovation, la création d’emplois et l’investissement.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !