A
A

Bitcoin (BTC) : Hong Kong, la croisade de la liberté

sam 20 Août 2022 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Elina Samsoudine

Les experts s’accordent à dire que le bitcoin (et les cryptomonnaies dans leur globalité) permettrait à Hong Kong de retrouver sa liberté économique. Depuis quelques années, l’autoritarisme chinois prend de plus en plus l’ascendant sur l’administration du port aux Parfums. La liberté économique en pâtit également. Jouer la carte de la finance décentralisée peut aider à contourner le contrôle quasi absolu exercé par la Chine.

Retrouver une liberté économique

Hong Kong a toujours été une référence en termes de liberté économique. Pendant près de 25 ans, le think tank Heritage Foundation l’a toujours classé comme étant le pays le plus économiquement libre. Hong Kong est ensuite détrôné par Singapour en 2019 avant de disparaître complètement du classement annuel en 2021. Heritage Foundation a justifié cette décision par l’ingérence de la Chine dans l’économie locale. La Chine qui, soit dit en passant, a occupé la 107e place l’année dernière. 

Pour chaque individu, les startups, les entrepreneurs, bitcoin et les cryptomonnaies leur permettraient de retrouver une totale liberté économique. Une connexion Internet et un fonds de démarrage suffisent pour créer un portefeuille. À partir de là, tout est envisageable. Dans tous les cas, il est certain que Bitcoin garantit l’ouverture sans qu’aucune autorité ne puisse imposer son contrôle. La crypto assure la liberté d’investissement, la liberté d’entreprendre, la liberté de travail, la liberté monétaire et protège les droits de propriété.

Hong-kong et bitcoin (BTC) : prêt pour une adoption réglementaire ?

Bitcoin et les cryptomonnaies offrent aux utilisateurs du monde entier une liberté économique, renforçant à la fois l’individu et la nation. Et à mesure que l’adoption des actifs numériques se démocratise, le monde assistera probablement à une élévation continue de ce niveau de liberté. En 2022, Hong Kong est répertorié parmi les pays qualifiés de « crypto-ready ». Le pays a d’ailleurs annoncé un plan pour la réglementation des cryptos sur son territoire. Il se fixe comme objectif de devenir une plaque tournante de ce secteur en plein essor. Et ce, tout en contenant les risques.

L’Autorité monétaire de Hong Kong envisage des pièces stables utilisables comme moyen de paiement. Les régulateurs abordent aussi la question de la sécurité du secteur cryptographique. Ils veulent sécuriser les investisseurs en plus de s’orienter vers une surveillance accrue d’une industrie marquée par la volatilité, les escroqueries et le blanchiment d’argent.

Des échanges obtiennent leur licence

Visiblement, Hong Kong a déjà commencé la conquête de la cryptosphère. Mi-août, Hippo Financial Services de Gate.io a obtenu une licence TCSP (Trust or Company Service Provider). Et ce, pour pouvoir offrir des services de garde d’actifs virtuels à Hong Kong. Cette licence est requise pour toute entité qui exerce ou souhaite exercer une activité de fiducie au pays.

Une plateforme crypto obtient sa licence d’exploitation à Hong Kong

Gate.io dispose entre autres d’un échange de cryptomonnaie, d’une blockchain, d’une plateforme financière décentralisée. Tom Yang, vice-président exécutif de groupe déclare : « L’obtention de la licence TCSP à Hong Kong nous permet d’approfondir notre relation avec les investisseurs mondiaux en cryptographie en tant que leader de l’industrie. Ensuite, nous mettrons en place des opérations localisées pour apporter nos produits et services aux utilisateurs de Hong Kong ».

Bitcoin et les cryptomonnaies peuvent contribuer à mettre en place de meilleures opérations économiques dans des pays comme Hong Kong où la liberté économique est moindre. La crypto est clairement une technologie qui permet de créer un système financier plus libre et libéral. Certes, les actifs numériques ne vont pas améliorer directement tous les facteurs de la liberté économique. Mais déjà, cette technologie ouvre la voie à un réseau mondial.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Elina Samsoudine avatar
Elina Samsoudine

Je tombe par hasard dans la cryptosphère et assiste à la naissance d’une ère nouvelle, celle de la DeFi. Tout est question de liberté économique, de transparence et d’opportunités accessibles à tous. Voilà un univers qui gagne à être connu.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !