la crypto pour tous
A
A

Bitcoin - Quels modèles d'ASIC dominent le hashrate ?

dim 16 Juil 2023 ▪ 6 min de lecture ▪ par Nicolas T.
S'informer Minage

Quels sont les modèles d’ASIC les plus utilisés et leur part dans le hashrate total ? Où en êtes-vous par rapport à l’efficience moyenne globale des mineurs ?

ASIC BITCOIN

Un secret bien gardé

Savoir exactement combien d’ASIC de telle ou telle génération sont encore en fonctionnement a toujours été difficile. Les fabricants comme Bitmain où MicroBT ne communiquent pas les chiffres exacts de leurs ventes par modèle.

Néanmoins, nous avons aujourd’hui une cartographie assez précise des quelque 400 EH/S du réseau Bitcoin. Notamment grâce à à l’analyse des « nonces » de Coin Metrics.

Le mot « nonce » est l’abréviation de « number used once » (numéro utilisé une seule fois). Rapidement, rappelons le principe du « Mining » :

Il s’agit de passer l’en-tête d’un bloc de transactions dans l’algorithme SHA-256. Le résultat est un hash. Le but étant de faire varier frénétiquement le nonce jusqu’à trouver un hash valide.

En clair, le nonce est un nombre binaire arbitraire que les mineurs font varier pour produire des hash différents sans avoir à reconstruire entièrement un nouvel en-tête de bloc. Un hash valide commence par un certain nombre de 0.

Par exemple : 00000000000000000000ac8a06ebcc25

feaa1d5431cad486e3e32a3fe010477a

(Soit le nombre 64 554 566 833 309 563 779 641 763 533 576 340 048 425 243 991 099 258 en format décimal)

Le hash doit être inférieur au nombre cible pour que le bloc soit validé. Ce nombre est automatiquement modifié toutes les deux semaines pour s’assurer que les blocs soient trouvés toutes les dix minutes environ, quel que soit le nombre de mineurs.

Pour en revenir aux recherches de Coin Metrics, il s’avère que ces nonces présentent des caractéristiques permettant de les associer à des modèles spécifiques.

Du nonce au type d’ASIC

La méthode de Coin Metric consiste d’abord à collecter les nonces provenant de onze modèles produits par quatre fabricants distincts. Y compris les mineurs de dernière génération tels que le S19 XP de Bitmain et le M50 de MicroBT.

L’analyse de ces nonces a révélé que chaque modèle équipé d’un ASIC différent présente une façon différente de faire varier le nonce.

Pour rappel, la longueur du nonce est de 32 bits. Chaque bit étant binaire, chacun des 32 bits qui composent un nonce ne peut avoir que deux valeurs, 0 ou 1. Exemple de nonce :

0 1 0 1 1 0 1 0 0 0 1 1 0 1 1 0 0 1 1 1 1 0 1 0 0 1 0 1 1 0 0 0

(Soit le nombre 1513519704 en format décimal)

L’univers de tous les nonces possibles est donc égal à 232, soit un peu moins de 4,3 milliards de nonces possibles. Une fois tous les nonces épuisés, les mineurs font varier une autre donnée de l’en-tête et recommencent.

Tout cela pour dire que les différents modèles utilisent certains nonces plus ou moins souvent que d’autres. C’est ce que Coin Metrics résume avec ce graphique :

Redondances spécifiques des nonces utilisés selon les types de modèles d'ASIC
Redondances spécifiques des nonces utilisés selon les types de modèles d’ASIC

Ces redondances spécifiques sont contrôlées au niveau des ASIC (des puces). Si bien que les résultats de COin Metrics devraient en réalité faire référence à des puces spécifiques plutôt que des modèles de mineur.

En effet, plusieurs modèles sont commercialisés avec la même puce. Par exemple, les modèles S9, S9i, T9 et T9+ utilisent tous la même puce BM1387B.

Coinmetrics a toutefois simplifié ses résultats en faisant uniquement référence aux modèles les plus courants plutôt qu’aux puces.

Part de chaque modèle dans le hashrate mondial

Grâce à ces redondances qui sont en quelque sorte les « empreintes digitales » des puces, il est possible de découvrir quelle est la part de chaque modèle dans le hashrate global. Voici le résultat :

Par des différents modèles d'ASIC en fonction du nombre d'unités en opération.
Part des différents modèles d’ASIC en fonction du nombre d’unités en opération

Plusieurs tendances intéressantes apparaissent. Nous pouvons observer la domination de Bitmain (S19) et la résistance surprenante des modèles S9. Officiellement lancé en 2016, ce modèle n’est passé que récemment sous le seuil de détectabilité. A contrario, ce graphique confirme que le modèle S17 était effectivement une machine défectueuse…

Cet autre graphique est également parlant puisqu’il met en exergue l’évolution du hashrate produit par chaque modèle. Plus de 80 % du hashrate est désormais l’œuvre des modèles S19 de Bitmain :

Part des différents modèles d'ASIC dans le hashrate total du réseau Bitcoin
Part des différents modèles d’ASIC en fonction du hashrate total du réseau Bitcoin

La précision de ces estimations est cependant limitée. La raison étant que nous ne connaissons pas exactement les conditions dans lesquelles les puces fonctionnent. De nombreux mineurs utilisent des programmes comme braiins OS pour hacher plus ou moins vite.

Notre article sur l’overclocking : Comment débrider son antminer ?

Terminons en notant que l’efficience globale du parc de mineurs se situe autour de 35 watts par TH. En sachant que le modèle le plus efficient (S19 XP) affiche une efficience de 21.5 watts par TH.

Cette donnée est cruciale pour savoir si sa rentabilité est inférieure ou supérieure à la moyenne. De cette information peut dépendre la décision d’étendre ses installations ou de les relocaliser là où l’électricité est moins chère.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Nicolas T. avatar
Nicolas T.

Reporting on Bitcoin, "the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy".

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.