A
A

Bitcoin sursaturé : Vers un correctif crucial qui signerait l'arrêt de mort des Ordinals !

mer 06 Déc 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Fenelon L.
S'informer Event

Le réseau Bitcoin fait face à une congestion sans précédent ces derniers jours, provoquée par un afflux massif de transactions liées aux jetons BRC20. Près de 300 000 transactions attendent d’être confirmées, saturant la mémoire des mineurs et faisant grimper les frais à des niveaux records.

Le Bitcoin est sursature

Un correctif controversé menace l’avenir des BRC20

La popularité croissante des jetons BRC20 a plongé le réseau Bitcoin dans une situation critique. Mempool rapporte plus de 280 000 transactions en attente, avec une utilisation du pool de mémoire dépassant 300 Mo pour atteindre 1,57 Go. Parallèlement, les frais de transaction moyens ont grimpé d’environ 14 $.

Les développeurs pointent du doigt l’exploitation d’une faille dans le code Bitcoin Core, permettant aux inscriptions d’ordinaux et de jetons BRC20 intégrées dans les satoshis, de contourner les limites normalement imposées à la taille des données additionnelles.

Luke Dashjr, développeur de renom, a confirmé dans un article du 6 décembre que le correctif appliqué à Bitcoin Knots, une version alternative de Bitcoin Core, vise à stopper ce contournement. Il exprime l’espoir que cette faille soit résolue dans la version 27 de Bitcoin Core l’année prochaine

Cependant, la controverse persiste quant à la portée de ce changement, soulignant que la fin de cette vulnérabilité signifierait également la fin des ordinaux et des jetons BRC20.

Un changement controversé

Toutefois, un tel changement ne fait pas l’unanimité. Shenyu, co-fondateur de f2pool, l’un des plus grands pools miniers Bitcoin, a rappelé que les développeurs n’ont pas tous les pouvoirs sur un réseau décentralisé comme Bitcoin. De plus, de nombreux utilisateurs et investisseurs se sont enthousiasmés pour les possibilités offertes par les jetons BRC20.

Malgré ces réserves, Luke Dashjr maintient ses critiques. Il considère que les dommages causés aux utilisateurs de Bitcoin sont déjà énormes et irréversibles. En effet, l’explosion des frais de transaction a un impact très concret sur ceux qui souhaitent transférer des fonds. Par ailleurs, en saturant la capacité du réseau, les jetons BRC20 nuisent à l’adoption de Bitcoin comme moyen de paiement.

« Personne n’a jamais autorisé les ordinaux. Cela a été une attaque contre Bitcoin depuis le début », a-t-il affirmé.

En somme, la controverse autour des jetons BRC20 illustre la difficulté de concilier innovation et sécurité sur un réseau décentralisé comme Bitcoin. Si le problème perdurait, il pourrait entraîner un fork dans le protocole entre ceux qui défendent la suppression des jetons et ceux qui souhaitent préserver ces nouvelles fonctionnalités. Quelle que soit l’issue, cet épisode marquera un tournant dans l’histoire mouvementée du Bitcoin.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Fenelon L. avatar
Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j'aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l'outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.