A
A

Blockchain : L'ultime solution financière pour les créateurs de contenu ?

sam 05 Nov 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

L’économie des créateurs est en plein essor. Selon les spécialistes, elle devrait atteindre plus de 100 milliards de dollars. Toutefois, les créateurs pensent que leurs relations avec leurs utilisateurs sont « verrouillées » sur les plateformes spécifiques. Heureusement, la blockchain permet justement de débloquer ce genre de verrouillage. La blockchain peut effectivement aider les créateurs à atteindre leur objectif principal : connecter les portefeuilles et les partager (notamment sur Facebook et Instagram).

NFT Non-Fungible token. Artificial hand creates crypto art using a graphics tablet. Futuristic content creation story for the metaverse. Crypto art concept
Annonce de Meta for Creators concernant les nouvelles possibilités qui s’offrent aux créateurs

La blockchain aidera les créateurs à concevoir des NFT et à les vendre directement sur Instagram

Nous savons tous qu’Instagram est actuellement sur le point de lancer une marketplace pour NFT. Grâce à la blockchain, les créateurs peuvent donc utiliser Instagram pour vendre par exemple un ticket d’entrée sous forme de NFT pour un évènement donné. 

C’est une possibilité qui permet aux créateurs d’établir des relations directes et plus rentables avec leur public. Il s’agit plus concrètement d’une solution avantageuse permettant aux créateurs de monétiser facilement leurs travaux. 

Le cas de Solana : un exemple qui prouve l’efficacité indéniable de la blockchain

Après que Meta a déclaré que les créateurs pourraient créer leurs propres NFT sur Instagram et les vendre directement aux fans, Solana a rejoint le rang. En effet, les portefeuilles Solana Phantom sont désormais intégrés sur Instagram et Facebook. 

De plus, d’après l’article de beincrypto.com, le prix de Solana (SOL) a rebondi de 4 % après cette intégration à Instagram. Cela prouve que l’adoption de la technologie Web3, comme la blockchain, est bénéfique pour les créateurs.

Comme Stephane Kasriel l’a déclaré, Meta a pour mission d’aider les créateurs à monétiser leurs créations. Pour ce faire, Meta va continuer à explorer les moyens d’intégrer la blockchain ainsi que les actifs numériques dans les méta-technologies. Mais surtout, Meta va déployer les moyens de les rendre plus faciles à utiliser, autant pour les créateurs que pour les utilisateurs.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !