Ethereum (ETH) : Vitalik Buterin explique comment DeFi, NFT et DAO contribuent au Web 3.0

mar 09 Nov 2021 ▪ 20h15 ▪ 5 min de lecture - par Thomas Poirier

S’exprimant au Singapore FinTech Festival, le créateur d’Ethereum discute de l’adoption de la DeFi et des raisons pour lesquelles il s’attend à ce que l’écosystème « tueur d’Ethereum » se développe au cours des prochaines années.

L’ensemble de la plateforme est en fait un grand organisme

L’ether, la deuxième plus grande cryptomonnaie par capitalisation boursière, a franchi la barre des 4 850 dollars, atteignant un nouvel ATH, selon les données de CoinGecko. Le coin se négocie à 4 812 dollars au moment de la publication de cet article.

La majorité des protocoles de finance décentralisée (DeFi), des stablecoins et des tokens non fongibles (NFT) fonctionnent sur Ethereum, la valeur des premiers dépassant actuellement plus de 180 milliards de dollars.

« La DeFi mûrit avec des projets de base tels que Maker et Uniswap qui existent depuis quelques années », a déclaré le créateur d’Ethereum lors d’une discussion au coin du feu avec Raoul Pal, co-fondateur et PDG de Real Vision. « La confiance en ces plateformes continue d’augmenter et cela en soi va rendre les gens de plus en plus à l’aise avec le temps. »

Augmenter la couche de valeur massive

Buterin voit l’avenir de l’écosystème crypto comme « financier mixte » :

« Ce sont des projets qui ne concernent pas seulement l’argent dans leur nature, mais qui bénéficient encore beaucoup d’être directement connectés à ce genre de couches de valeur massive que nous avons créées avec Ethereum et le grand écosystème crypto. »

Par exemple, l’achat et la vente d’un NFT pourraient impliquer une vente aux enchères impliquant des smart contracts et un coin comme Dai, qui a été créée par une plateforme DeFi.

« Il y a des composants DeFi qui sont branchés partout », a souligné Buterin. « Ethereum n’a pas d’application tueuse. Il a un écosystème tueur dont la valeur vient de toutes ces parties différentes qui sont capables de se parler. »

Au fur et à mesure que l’adoption des NFT, des jeux blockchain dans le métaverse et des organisations autonomes décentralisées (DAO) augmentent, et que les nouvelles applications de pointe attirent de nouveaux utilisateurs et s’appuient sur différentes couches financières, Buterin s’attend à ce que les éléments de base continuent de croître et de se stabiliser pour apporter de la valeur.

« Il y aura de nombreux types de NFT », a anticipé Buterin. « Certains représenteraient des cryptoactifs natifs, tandis que d’autres pourraient représenter des actifs réels dotés de droits de propriété légale ou intellectuelle. »

De plus Buterin s’est exprimé sur la façon de gérer tous les composants du grand système :

« Il existe de nombreuses façons de connecter chacun de ces composants et la plupart des applications intéressantes finissent par connecter différentes pièces ensemble. Les DAO et les smart contracts sont comme des Lego pour la gouvernance, ce qui permet aux gens de créer facilement des constructions nouvelles et différentes. »

Il a ajouté :

« Des technologies telles que la blockchain et les preuves à connaissance nulle font un travail important afin de permettre de faire des choses qui n’étaient pas possibles auparavant, résoudre les problèmes de confiance et permettre une plus grande collaboration sans points de confiance centralisés. »

Résoudre les problèmes d’utilisabilité d’Ethereum

Quant aux frais de transaction élevés sur Ethereum qui posent un défi à la convivialité, Buterin a affirmé que les protocoles de couche 2 tels que Optimism, Arbitrum et Polygon résoudraient le problème de mise à l’échelle. L’industrie crypto travaillait également sur des solutions pour faire face au risque de perte de leurs cryptoactifs, par exemple via des portefeuilles multisig, des portefeuilles de récupération sociale ou des formes de garde institutionnelles hybrides où une institution pourrait aider à servir de sauvegarde sans posséder un contrôle réel total sur l’actif.

« Tous ces problèmes vont lentement commencer à être résolus au cours des deux prochaines années », a indiqué Buterin.

Ethereum prend de la vitesse avec ces mises à jour novatrices. Si le réseau continue dans le même sens, il pourrait un jour rattraper son grand frère Bitcoin. Nous vous suggérons de rester avec CoinTribune pour ne pas louper les derniers updates en la matière !

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 54 530,94 $ -0.44%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 064,44 $ -0.87%
DEFI (DEFIPERP) 11 722,00 $ -3.02%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email