A
A

Ethereumfair : L'autre fork PoW issu de la mise à niveau Merge

lun 19 Sep 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La transition d’Ethereum vers le Proof-of-Stake n’ayant pas fait l’unanimité, une partie de l’écosystème a décidé de poursuivre avec le Proof-of-Work. Ces derniers ont donc lancé un fork de l’ancienne version du réseau connu notamment sous le nom d’EthereumPoW (ETHW). Alors que celui-ci semble bénéficier de toute l’attention de la communauté crypto, un autre fork PoW, Ethereumfair (ETF), peine à se faire connaitre du public.

Ethereumfair, EthereumPo, crypto, blockchain

Des statistiques moins importantes que celles d’EthereumPoW

Grâce à une campagne médiatique menée des semaines avant le lancement de Merge, EthereumPoW s’est rapidement imposé comme « le fork PoW » d’Ethereum (ETH). Toutefois, peu de personnes savent que le compte Twitter de l’équipe d’Ethereumfair existe depuis janvier 2020, et qu’il compte seulement moins de 1 000 abonnés que celui de l’équipe d’EthereumPoW. À l’instar de l’ETHW, l’ETF a également connu une chute de 17% dans la journée du 18 septembre. L’actif était notamment parvenu à enregistrer un sommet historique de 20,59 $ deux jours plutôt avant de s’effondrer en dessous d’un dollar.

Ethereum Classic (ETC) étant la première alternative des anciens mineurs PoW d’Ethereum, ses statistiques permettent d’apprécier les performances d’EthereumPoW et d’Ethereumfair. D’après les données recueillies par 2miners.com, Ethereum Classic bénéficie d’un hashrate de 219 TH/s. En comparaison, le hashrate combiné d’ETF et d’ETHW équivaut à un peu plus de 20 % de ce total. Toutefois, le hashrate d’ETHF ne représente que le cinquième de celui d’ETHW. Sue ETH, s’agissant des prix, l’ETC se négocie à 28 $ l’unité au moment de la rédaction de cet article, alors que l’ETHW et l’ETF représentent respectivement 22 % et 4,73 % de cette valeur.

Une potentielle bataille s’annonce donc entre les deux blockchains pour savoir laquelle sera finalement adoptée par les mineurs ayant quitté Ethereum et les adeptes du PoW. Malgré une avance considérable, EthereumPoW devra tout de même se méfier de la capacité d’Ethereum Classic à drainer une partie de ce monde. Pendant ce temps, le dogecoin a succédé à l’ether en tant que deuxième plus grande crypto basée sur le PoW en termes de capitalisation boursière.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !