Se connecter S'abonner

MyTVchain : les NFTs vont-ils révolutionner le monde du sport et du e-sport ? 

Alors que les JO de Tokyo battent leur plein, nous avons choisi dans ce nouvel article écrit en partenariat avec MyTVchain (la première plateforme permettant aux acteurs du monde du sport et de l’e-sport de créer leur Web TV bientôt sur blockchain) de vous parler des NFT et de leur potentiel de disruption pour dessiner l’avenir du sport. Billetterie gamifiée, financement sur la revente, jeux concours, contenus exclusifs, sportifs tokenisés ou encore nouvelles offres de services permises grâce au digital, les innovations n’arrêtent pas de fleurir dans l’univers du sport business. Comment les NFT, ces actifs numériques uniques, sont-ils en train d’ouvrir une nouvelle ère dans l’univers du sport ?  

Avertissement Cet article vous est présenté par la société MyTVchain. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement

Le sport business, un modèle d’innovation constant

Aujourd’hui, les recettes du sport business sont généralement issues de trois catégories : les jours de match, la diffusion et les recettes commerciales. Les clubs ont continué d’innover et de créer de nouveaux flux au sein de ces segments au cours de l’histoire afin de s’adapter aux différentes époques et garder le sport au centre des préoccupations de la société.

Si on prend les jours de match, par exemple, certains stades proposent désormais des options de restauration rivalisant avec les établissements étoilés du guide Michelin, tandis que le partenariat entre la Scuderia Ferrari F1 et Amazon Web Services a donné lieu à une série de nouvelles offres de contenu pour les jours de course. Il s’agit notamment d’un accès virtuel à la configuration de la voiture dans le garage de Ferrari et même d’expériences de réalité augmentée tout au long de la course.

En ce qui concerne la rediffusion, l’accord conclu par la NFL avec la plateforme de streaming Twitch pour la diffusion du football du jeudi soir a permis d’introduire des fonctionnalités de gamification favorisant l’interaction des fans et les opportunités de revenus associées. Cette tendance tend à s’accélérer alors que les géants du numériques tentent de pénétrer de plus en plus la scène sportive. 

C’est dans ce créneau que MyTVchain (que nous avions eu l’occasion de vous présenter précédemment) se place : proposer une Web TV exclusive à la main des clubs de sport tout en créant de la valeur notamment grâce aux applications de la blockchain, et, demain grâce au token MyTV. MyTVchain a aujourd’hui l’offre de service la plus complète sur le marché, de la captation vidéo à l’activation marketing en passant par les opportunités que représentent les technologies Blockchain.

Si on continue l’exploration des grands défis business de l’industrie sportive : on retrouve évidemment les revenus auxiliaires notamment permis par la vente des droits médiatiques par exemple comme le pratique l’IPL et pour laquelle des sociétés de capital-investissement se positionnent volontiers.

Le segment des revenus commerciaux, enfin, peut être vu sous plusieurs angles : le merchandising, les droits de licence et les parrainages. On peut par exemple citer Manchester United qui compte plus de 60 partenaires. 

Mais au milieu de tout cela, la vraie révolution est juste devant nos yeux : malgré la croissance de l’innovation, des bénéfices et de la réorganisation de son activité principale, les NFT peuvent avoir un impact encore plus profond sur le sport business et la capacité à écrire une nouvelle page de l’histoire. De nombreux clubs ont doublé leur valeur au cours de la dernière décennie, mais l’opportunité offerte par les NFT est sans commune mesure avec toute innovation antérieure. Ils permettent une mise sur le marché rapide et à grande échelle, avec la possibilité de faire exploser les revenus et donc la valeur actuelle nette de l’entreprise.

Tokeniser le sport : ce que les NFT peuvent apporter comme innovation de rupture

Image basket

Un token non fongible (NFT) est un actif numérique unique. Les NFT peuvent être constitués de photos, de vidéos, de fichiers audio voire même de biens immobiliers et sont associés à une licence d’utilisation dans un but précis. Ils peuvent ensuite être vendus et échangés sur les marchés numériques. Les NFT fonctionnent comme des jetons cryptographiques, mais contrairement aux crypto-monnaies, ils ne sont pas mutuellement interchangeables.

L’économie des NFT en fait une ligne de revenus incroyablement lucrative du point de vue des affaires sportives. Par ailleurs, les équipes sportives peuvent tirer parti des moments ou des tendances de la demande en raison du délai minimal de commercialisation entre le lancement du concept et la vente du produit.

Alors que les joueurs ont été le fer de lance du lancement des NFT dans le monde du sport, les clubs s’y mettent de plus en plus et nous allons regarder quels avantages ils peuvent y voir.

Premièrement, la base des NFT dans le sport, ce sont les objets numériques à collectionner.

La plateforme NFT NBA Top Shot de Dapper Labs a ainsi rapporté plus de 700 millions de dollars en moins d’un an. Construite sur la blockchain Flow, la marketplace fournit aux particuliers des articles numériques sous licence de la NBA. Les propriétaires de Top Shots, par exemple, n’ont pas le droit légal de reproduire ou de tirer profit des clips qu’ils possèdent, mais, comme c’est le cas pour la plupart des NFT aujourd’hui, ils possèdent une licence pour utiliser, copier et afficher la bobine d’extraits.

La plateforme de cartes à collectionner Sorare fait également partie du segment des objets numériques à collectionner. L’entreprise est en passe de lever plus de 500 millions dollars faisant d’elle la plus grande levée de fond de l’histoire de la French Tech. Sorare permet aux utilisateurs d’acheter des cartes sportives numériques qui peuvent être utilisées dans le jeu et échangées avec d’autres joueurs. Plus votre équipe est performante, plus vous avez de chances de gagner le jeu et de remporter des prix. Récemment, elle a signé un partenariat avec l’équipe de France de football. 

La carte la plus chère échangée est une Cristiano Ronaldo NFT unique en son genre, qui vaut actuellement 290 000 dollars. Le PSG a récemment lancé sa propre académie d’eSports, tandis que la Formule 1 s’est associée à Animoca Brands pour développer F1 Delta Time, un jeu dans lequel les utilisateurs échangent des jetons représentant des voitures, des pilotes et même des circuits. La première voiture F1 NFT du jeu s’est vendue pour 415,9 ETH (soit environ $977 000 à l’écriture de ces lignes). 

Mais les NFT peuvent aussi représenter toute forme d’information unique et cela est intéressant pour l’aspect billetterie : un billet d’événement peut être vendu et transféré aux clients de manière numérique et stocké sur un simple wallet. En outre, les NFT font entrer les billets dans le domaine de l’argent programmable, ce qui ouvre un potentiel illimité de nouvelles possibilités de revenus. Il peut s’agir de ventes aux enchères de billets, de reventes (avec commission pour le club), d’une passerelle pour des promotions sur la nourriture et les boissons, et de ventes affiliées pour les partenaires commerciaux.

Enfin, les clubs peuvent améliorer leurs marges de revenus le jour du match, car les coûts associés à la frappe et à la vente des NFT sont négligeables par rapport à l’infrastructure de billetterie traditionnelle.

Les NFT permettent aussi de posséder un siège dans le stade d’une équipe et d’assister à des événements exclusifs dans des mondes virtuels tels que Decentraland. Aussi fou que cela puisse paraître, les avatars permettent d’afficher des collections d’art NFT, de se promener avec des amis, d’assister à des événements et même de commander une pizza Domino. Lors d’une récente vente d’art NFT de Sotheby’s, par exemple, la maison de vente aux enchères a ouvert une réplique de son bâtiment de Londres dans le monde virtuel, attirant plus de 3 000 visiteurs.

Atari, de son côté, a annoncé l’ouverture d’un casino dans le cadre d’un bail de deux ans construit dans la zone “Vegas City” de Decentraland et a prévu des millions de paris. 

Last but not least, une autre application de la technologie blockchain tout en étant fongible sont les token de supporters ou “Fan token”. Ceux-ci permettent aux fans d’influencer certaines décisions, d’obtenir des accès spéciaux, des récompenses VIP et des promotions liées à leur équipe et in fine d’être pleinement engagés dans la vie des clubs. À l’été 2020, le FC Barcelone a lancé son token de fan $BAR et a généré 1,3 million de dollars en moins de deux heures de vente. D’autres équipes comme l’A.C Milan ont eu des résultats tout aussi spectaculaires en générant 6 millions de dollars de revenus en collaborant avec la cryptomonnaie Chiliz. La nature transparente et l’immuabilité de la Blockchain agissent comme une assurance de l’intégrité des métriques et des informations recueillies à partir des interactions avec les fans, aidant ainsi les sponsors à générer un meilleur retour sur investissement. MyTVchain, lancera d’ailleurs prochainement son token MyTV, on vous en parle juste après.

MyTVchain : Quelles applications demain permises grâce aux NFT ?

Nous l’avons vu, les NFT offrent d’innombrables applications au secteur du sport car la simple collecte et la monétisation jouent un rôle central dans la culture des supporters. De même, l’industrie du gaming a de beaux jours devant elle comme le montre Sorare en couplant le sport business, les NFT et le jeux. Mais imaginez pouvoir acheter le NFT de n’importe quel jeune talent, provenant d’un club de national 2 ou 3, voire même d’une ligue départementale ? Vous savez, ce talent que vous seul avez repéré, sur qui vous souhaitez miser pour les années à venir. Mieux, pouvoir faire de même pour tout type de sport, même ceux n’étant pour l’heure pas médiatisés… Les possibilités sont considérables.

MyTVchain permettra à chaque WebTV (club, fédération, athlète…) d’émettre facilement ses propres NFT (les vendres, échanger, donner, ou les faire gagner…) : nous imaginons déjà le nonuple champion du monde de BMX flat, Matthias Dandois, faire gagner à chaque vainqueur d’étape de son #MiniHopTour un NFT en souvenir de sa performance, minté par l’athlète depuis sa propre WebTV.

Mais ce qui arrive demain devrait être encore plus sensationnel. Et MyTVchain a justement décidé d’anticiper et de se positionner à l’avant-garde des évolutions à venir. Déjà grâce à sa croissance rapide et à ses nouveautés à venir sur la fin de l’année 2021, la jeune pousse de Sophia-Antipolis frappe un grand coup dans le milieu du sport.

Tiré du récent rapport de Deloitte sur l’industrie du sport, le constat est assez clair et MyTVchain coche ici toutes les cases : “En 2021, les organisations sportives devraient considérer 3 opportunités stratégiques clés pour se positionner de manière audacieuse afin de prospérer dans le futur

Parce que le premier rôle de MyTVchain c’est bien celui d’augmenter la notoriété des clubs en permettant d’accélérer la croissance de développement de leur chaîne TV. En éliminant les intermédiaires grâce à la blockchain, la jeune pousse entend créer un nouveau monde où supporters et monde sportif négocient directement via la technologie décentralisée.

C’est notamment tout l’objet du token MyTV qui sera lancé prochainement et qui permettra d’être un puissant moyen d’échange et de récompense sur la plateforme.

Si on se prend à l’exercice d’essayer de projeter ce que pourrait être le sport demain, régi par les NFT on peut par exemple imaginer des tests anti-dopage et le contrôle de l’état de santé des joueurs via des NFT. 

La technologie NFT pourrait également voir les cas d’utilisation s’étendre aux contrats intelligents. Les transferts de joueurs pourraient ainsi inclure les dossiers médicaux, les données de performance et les droits d’image. 

Grâce à cette technologie, les entreprises peuvent diviser un contrat sportif NFT complet en fractions et mettre en relation les investisseurs, les marques et les sponsors avec eux de manière sécurisée, efficace et innovante. De la même manière, les contrats intelligents pourraient avoir un impact non négligeable sur l’utilisation des droits d’image par les sponsors pour les ventes affiliées, ouvrant la voie à des accords de partage des revenus. Certaines équipes sportives ont une base de fans ou une communauté atteignable de plus de 100 millions de personnes sur des marchés divers, personnalisables et mondiaux.

illustration MyTVChain

Dans les futurs applications notamment permises par le passage sur la Binance Smart Chain, MyTVchain compte permettre aux clubs d’émettre des NFT, de les échanger sur une marketplace mais aussi d’investiguer le sujet des marchés prédictifs. Bref, on vous en dit pas plus et on espère vous retrouver vite sur la première Web TV du sport et esport blockchainisée.

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditoriale )

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l’écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo