A
A

Crypto : La patronne de la BCE serait contre ?

jeu 29 Sep 2022 ▪ 7h00 ▪ 4 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Invitée de la Banque de France, Christine Lagarde a émis son avis sur les monnaies numériques de la Banque centrale et le secteur financier décentralisé (DeFi). La présidente de la Banque centrale européenne a taclé à plusieurs reprises les cryptomonnaies. Certes, les cryptomonnaies sont indispensables dans certains cas. D’ailleurs, le marché de la crypto gagne du terrain. Lagarde tient cependant à souligner ses risques. Notant au passage qu’elle « défend les banquiers , et ne voudrait surtout pas basculer dans une ère de « services bancaires gratuits » dans la crypto.

Christine Lagarde

Discours de Christine Lagarde lors de l’audition de la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen

Cryptoactif et non cryptomonnaie : une grande précision s’impose !

Lors de son intervention, Lagarde a tenu à souligner le caractère volatil et spéculatif d’une crypto. Elle qualifie même cette appellation de fausse. Selon elle, il serait plus juste de dire « cryptoactif » étant donné que les cryptomonnaies sont « purement spéculatives ». Afin d’illustrer ses propos, elle a pris l’exemple du fiasco Terra/Luna et de la fuite du PDG de TFL Do Kwon.

La présidente de la BCE reconnait cependant la place importante de la crypto dans le monde financier d’aujourd’hui. PayPal, Visa et Mastercard reconnaissent pleinement son usage. Aussi, 10 à 15 % des Européens et des Américains ont investi dans la crypto en 2021.

Lagarde soutient l’euro numérique plutôt que la crypto

Si Lagarde a clairement exprimé son hostilité par rapport aux cryptomonnaies, elle ne cache pas son enthousiasme quant à l’euro numérique. Plus fiable et surtout profitant aux banques comme aux particuliers, cette monnaie a pour ambition de devenir un incontournable du quotidien des Européens.

Prévu au plus tôt pour 2026, l’euro numérique permettra aux banques de préserver leur rôle de régulateur et d’« ancre ». En même temps, il offre aux utilisateurs une alternative plus sûre que les cryptoactifs.

Avec pas moins d’une centaine de banques centrales se penchant sur le sujet, le projet « euro numérique » impliquera certainement les banques dans tout le processus. Le but : éviter crises après crises. Lorsqu’elles étaient absentes du cadre monétaire, les banques centrales engendraient en effet des crises monétaires à l’échelle mondiale (comme à l’époque de la « banque libre » au XIXe siècle).

En attendant l’arrivée de l’euro numérique, l’important pour Lagarde et l’organisateur de la conférence (le gouverneur de la Banque de France) est de régulariser le marché de la crypto. Espérant une coopération internationale dans cette régulation, François Villeroy de Galhau a souligné que des efforts communs et collectifs dans la régularisation des cryptomonnaies pallieraient grandement leur caractère volatil.

Les banques européennes et les cryptomonnaies ne sont pas encore en bonne voie pour trouver un commun accord. Le dernier espoir de compromis repose sur l’adoption de la Loi MiCA sur les cryptomonnaies en Union européenne, d’ici 2023. Ainsi, les entités bancaires traditionnelles reconnaitront (peut-être) l’utilisation de la crypto.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !