A
A

Crypto : BlockFi pourrait être la prochaine victime collatérale de FTX

jeu 17 Nov 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Les analystes cherchent à comprendre ce qui a pu se passer pour qu’on en vienne à la faillite de FTX. Pourtant, quelques mois plus tôt, la situation de l’exchange était au beau fixe. L’entreprise était même perçue comme une véritable survivante du bear market, tant elle fleurissait. Malheureusement, FTX s’est bel et bien effondré, et il a entrainé avec lui plusieurs sociétés crypto. Il apparait que BlockFi pourrait être une victime collatérale de l’effondrement de FTX.

blockfi, crypto, ftx

Le prêteur de cryptos étudie la possibilité de déposer le bilan

La semaine dernière, le prêteur crypto BlockFi a annoncé la suspension des retraits sur sa plateforme. Il a expliqué qu’il ne pouvait plus fonctionner normalement, après la faillite de FTX. Maintenant, un article du Wall Street Journal révèle que la société crypto pourrait, elle aussi, finir par déposer le bilan. Elle pourrait donc bientôt se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux États-Unis. Rappelons que le prêteur de cryptos a avoué qu’il est significativement exposé à l’exchange FTX.

En effet, BlockFi avait déclaré : « Nous avons une exposition significative à FTX et aux entités corporatives associées, qui englobe les obligations qui nous sont dues par Alameda, les actifs détenus sur FTX.com, et les montants non utilisés de notre ligne de crédit avec FTX US ». Néanmoins, l’entreprise a soutenu que la majorité de ses actifs ne se retrouvent pas chez FTX comme le font croire certaines rumeurs.

L’article du WSJ

Par ailleurs, il apparait que BlockFi a demandé l’aide de l’exchange de cryptos Binance pour faire face à ses difficultés. Des sources proches du dossier ont affirmé que le prêteur crypto mène actuellement des discussions avec l’exchange pour une éventuelle aide financière.

Des licenciements d’employés seraient envisagés

Pendant l’été, BlockFi a approuvé une ligne de crédit de 400 millions de dollars de FTX US. Lorsqu’il a commencé par avoir des difficultés financières à cause du bear market, il a cherché à obtenir la ligne de crédit. On ne sait pas ce qui s’est exactement passé, mais le prêteur crypto se retrouve maintenant obligé d’envisager des suppressions d’emplois.

Il apparait que BlockFi a organisé une réunion générale lundi. Durant la réunion, il a informé les employés de la gravité de sa situation actuelle, sans mentionner de façon explicite qu’il y aura des licenciements.

Lundi, BlockFi a envoyé un mail (à ses clients) dans lequel il mentionne qu’il a « engagé des conseillers externes experts ». La société a recruté notamment Berkeley Research Group (BRG) « comme conseiller financier ». Il se trouve que BRG est une société de restructuration qui intervient souvent pour les procédures de faillite.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !