A
A

Crypto : Chainlink (LINK) vante son service de preuve de réserve

lun 14 Nov 2022 ▪ 15h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Basé sur la technologie blockchain, Chainlink est un réseau construit sur Ethereum. Il permet de transférer des données de sources off-chain vers des smart contracts on-chain, en toute facilité. Il fournit des informations sur les flux de prix et sur les blockchains. Chainlink Labs se trouve être une entreprise spécialisée dans la DeFi. Récemment, la société a réagi par rapport au système de preuve de réserve (PoR) qui fait la Une de l’actualité au sein de la communauté crypto.

Chainlin, Crypto, proof-of-reserve

Les entreprises crypto devraient-elles fournir leur PoR ?

Le 10 novembre sur Twitter, Chainlink a expliqué ce qui rend son service de preuve de réserve transparent pour les utilisateurs. Le réseau a déclaré que l’industrie crypto est arrivée à une étape où elle doit faire un choix. Il a précisément affirmé : « La crypto est à la croisée des chemins. La crypto va-t-elle continuer à répéter les erreurs de l’industrie financière traditionnelle ? Ou un meilleur système va-t-il émerger ? Un meilleur système est possible, et la preuve de réserve est l’une des façons dont Chainlink fournit la transparence que les utilisateurs exigent ».

Pour Chainlink, l’industrie crypto doit éviter de suivre les traces du secteur de la TradFi. Le réseau a suggéré que son système de preuve de réserve est supérieur à la moyenne. Il a parlé du fait que les entreprises montrent qu’elles ont des réserves d’actifs suffisantes, à travers des audits et des attestations indépendants. Elles donnent ainsi aux utilisateurs une grande visibilité sur les actifs financiers qu’elles détiennent.

Les acteurs parlent du service de Chainlink

Chainlink ajoute que si une organisation ne fournit aucune preuve de ce type, « les clients et les contreparties n’ont aucun moyen de vérifier si l’institution dispose d’un montant d’actifs suffisant dans son bilan pour faire face à ses obligations ».

Un système de preuve de réserve disponible depuis 2020

Chainlink a lancé son service de preuve de réserve pour la première fois en 2020. L’entreprise explique qu’elle l’a conçu dans le but d’aider les projets sur le Web2 et le Web3. Le système permet de vérifier automatiquement si ces derniers disposent des réserves d’actifs qu’il faut.

Le système PoR de Chainlink est aussi utile pour la vérification des réserves des CEX et des soldes de comptes bancaires off-chain. De plus, il permet de vérifier les garanties cross-chain ainsi que les réserves d’actifs du monde réel.

Il apparaît que le système PoR de Chainlink a une panoplie d’avantages. Ce service pourrait être utile aux protocoles de prêt, aux entreprises crypto et aux institutions financières traditionnelles.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !