A
A

Crypto : Coinbase suspendra ses services de staking dans quatre États américains

dim 16 Juil 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Centralized Exchange (CEX)

Comme Binance, la firme crypto Coinbase est confrontée à d’importants défis réglementaires aux États-Unis. En conséquence, elle fait des choix stratégiques pour gérer au mieux les accrocs réglementaires qu’elle a avec les régulateurs.

Le logo de Coinbase

Un arrêt de l’offre de staking en lien avec les soucis réglementaires de Coinbase

Coinbase n’offrira plus de services de staking pour ses utilisateurs de Californie, de Caroline du Sud, du New Jersey et du Wisconsin. La compagnie a annoncé sa décision vendredi 14 juillet.

La décision implique que Coinbase n’accepterait plus de nouveaux clients pour ces services dans ces États. Une politique conforme à certaines ordonnances obligeant l’entreprise à cesser de traiter les demandes staking des utilisateurs de ces États.

Le choix opérationnel de Coinbase s’insère dans les circonstances réglementaires actuelles. Selon des précisions fournies par la plateforme, sa décision est motivée par le différend réglementaire qu’elle a avec les régulateurs.

L’un d’entre eux, la SEC, a notamment lancé des poursuites judiciaires contre Coinbase il y a quelques semaines. Elle accuse la compagnie d’enfreindre la législation américaine sur les valeurs mobilières.

Ceci, à travers son offre de staking qui permet aux utilisateurs de percevoir des intérêts sur leurs avoirs. Des allégations, bien évidemment, fermement démenties par Coinbase. D’après elle, ses produits de staking, et même de prêt, ne sont pas des titres. Ce serait plutôt des mécanismes essentiels pour garantir la sécurité et le développement des cryptos.

La compagnie ne s’est d’ailleurs pas empêchée de critiquer l’hostilité et le manque de clarté à l’égard de l’industrie crypto. Malgré cela, Coinbase a exprimé son engagement à collaborer avec les décideurs politiques des différents États. Ce, afin de garantir la disponibilité de son programme de staking pour tous les utilisateurs.

Par ailleurs, la compagnie a précisé que l’arrêt de ses services de staking ne concerne que les nouveaux utilisateurs des juridictions concernées. Ainsi, ceux qui bénéficient déjà de cette offre ne sont pas inquiétés. De même, les services de staking de Coinbase restent disponibles pour les utilisateurs des États où la réglementation n’est pas un obstacle. 

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.