A
A

Crypto : Faut-il craindre pour la vie de Sam Bankman-Fried ?

mer 16 Nov 2022 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Depuis le dépôt de bilan et sa démission la semaine dernière, Sam Bankman-Fried avait peu communiqué, en dehors de quelques tweets illisibles et des propos que lui prêtent des membres de la communauté crypto. Il vient d’accorder une entrevue au New York Times.

FTX, Crypto, SBF

SBF penserait-il au pire ?

Lundi, Sam Bankman-Fried, l’ancien PDG de FTX, a accordé une interview au New York Times. L’échange a principalement tourné autour de lui et de comment il gère la situation. À cet effet, il s’est montré très préoccupé et a abordé plusieurs développements de l’actualité liée à FTX.

Entre deux questions, le fondateur de l’exchange crypto a déclaré : « Ma situation pourrait être pire ». Une affirmation diversement interprétée sur les réseaux sociaux. Beaucoup de membres de la communauté crypto estiment qu’il penserait au suicide et qu’il lui faudrait de l’aide. Mais pour d’autres, Sam Bankman-Fried fait simplement de la comédie et cherche à s’attirer la sympathie des gens. Il y a enfin un autre groupe de personnes qui appellent à faire une interprétation simple de ses mots. Pour eux, il se porte bien, ce qui n’aurait pas pu être le cas.

L’interview

Plus loin, l’ex-magnat des cryptos, a déclaré qu’il joue aux jeux vidéo pour se détendre et se vider l’esprit. Ceci, tout en parvenant à rattraper un peu de sommeil. Rappelons que plusieurs internautes ont été choqués de le voir jouer en ligne, au cours du week-end dernier.

SBF reconnait sa responsabilité dans la chute de FTX

Sam Bankman-Fried a également brièvement parlé de comment son empire crypto s’est écroulé. Il reconnait sa responsabilité dans ce qui s’est passé. Par ailleurs, il note qu’il y a eu des manquements qui ont contribué à l’effondrement de son système.

« Je suis responsable de certains manquements qui ont conduit à la disparition de FTX, notamment en prenant d’autres engagements qui m’ont fait manquer les signes de difficultés de l’entreprise (…) Si j’avais été un peu plus concentré sur ce que je faisais, j’aurais pu être plus minutieux », a-t-il dit.

En outre, il a dit regretter son rôle dans les interactions avec CZ, le patron de l’exchange de cryptos, Binance. « Ce n’était pas un bon geste stratégique de ma part (…) J’étais assez frustré par une grande partie de ce que je voyais se passer, mais j’aurais dû comprendre que ce n’était pas une bonne décision de ma part d’exprimer les choses comme cela. ».

Pour finir, Sam Bankman-Fried dit rester ouvert à toutes les critiques. Il a promis qu’un jour, il se livrera complètement sur ce qui s’est passé.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !