la crypto pour tous
A
A

Crypto : Kim Kardashian écope d’une amende de 1,26 million de dollars

mar 04 Oct 2022 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.

La SEC semble être aux aguets pour repérer le moindre manquement à la loi sur les cryptos et punir les coupables. Pour preuve, elle a récemment inculpé la vedette de télé-réalité Kim Kardashian pour promotion illégale d’une cryptomonnaie. Voici le point de la situation.

Kim Kardashian, Crypto, EMAX, SEC

Kim inculpée

La SEC accuse Kim Kardashian d’avoir illégalement fait la promotion la crypto EthereumMax (EMAX). En effet, la star américaine aurait vanté les mérites de cet actif sur les réseaux sociaux, sans indiquer le paiement qu’elle a reçu en échange. Selon l’ordonnance de la SEC, Kim Kardashian a reçu 250 000 dollars pour faire la promotion des tokens EMAX. Sans divulguer ce montant, comme le veut la loi, elle a publié un post sur son compte Instagram concernant EthereumMax.

Dans le post, il y avait un lien qui renvoyait vers le site Internet de la cryptomonnaie. On retrouve sur le site les instructions à suivre pour investir dans la crypto en achetant des tokens EMAX. Kim Kardashian n’a ni admis ni nié les conclusions de la SEC. Elle s’est même montrée coopérative en acceptant notamment de ne plus faire la promotion de cryptomonnaies pendant trois ans.

La vedette de la télé-réalité a aussi accepté de verser une amende qui s’élève à 1,26 million de dollars. Ce montant se subdivise comme suit : 260 000 dollars de dégorgement (pour retourner le paiement promotionnel) et d’intérêts en amont du jugement, et un million de dollars de pénalité.

Gary Gensler, le président de la SEC a déclaré que cette affaire doit « rappeler aux célébrités et autres que la loi les oblige à divulguer au public quand et combien ils sont payés pour promouvoir l’investissement dans des titres». Et de poursuivre : « Nous encourageons les investisseurs à considérer les risques et opportunités potentiels d’un investissement à la lumière de leurs propres objectifs financiers », a-t-il ajouté. Il faut savoir que l’enquête de la SEC sur cette affaire se poursuit.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.