A
A

La famille du cofondateur de Libertex décédé nie ses supposés liens avec le Kremlin

mer 14 Déc 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Cofondateur de la société crypto Libertex, Vyacheslav Taran était un homme d’affaires russe. L’entrepreneur opérait depuis quelque temps dans le secteur de la blockchain. L’investisseur crypto est décédé le 25 novembre passé, à l’âge de 53 ans. Le décès est survenu suite à un accident d’hélicoptère près de son domicile se trouvant dans le sud-est de la France. Divers médias ont affirmé que la disparition de l’homme d’affaires russe serait liée à ses liens avec le Kremlin. Pour d’autres, des magnats de la crypto auraient comploté pour éliminer l’entrepreneur. Face à toutes ces spéculations, la famille du défunt a décidé de mettre les choses au clair.

Horloge

La famille de Vyacheslav Taran s’insurge contre les rumeurs !

L’annonce du décès du milliardaire Vyacheslav Taran a fait le tour des médias sociaux à la fin du mois de novembre. Les internautes ont beaucoup spéculé sur le sujet, oubliant pendant quelques secondes les scandales dans la sphère crypto. La famille de Taran a dû traverser ce moment difficile en faisant face aux diverses rumeurs sur le défunt. Récemment, elle a décidé de réagir en espérant ainsi mettre fin aux rumeurs.

Selon une récente publication de MSN, la famille a ressenti beaucoup de frustration face aux différentes spéculations sur la mort de Taran. Elle a déclaré : « À la suite du décès tragique de Vyacheslav Taran, un mari dévoué et un père aimant de trois enfants, nous avons été profondément affligés par la publication d’informations fausses et inexactes qui ont terni son nom et nous aimerions remettre les pendules à l’heure ».

L’annonce du décès

« Nous nions catégoriquement son implication de quelque manière que ce soit avec les services de renseignement russes ou le gouvernement russe à quelque titre que ce soit et nous nions également catégoriquement son implication dans le blanchiment d’argent pour les ‘élites’ russes ou dans toute autre activité illégale », soutient la famille de Taran.

Par ailleurs, la famille soutient que le défunt n’était pas milliardaire grâce à la crypto. Elle a déclaré que Vyacheslav Taran était loin d’être un « milliardaire crypto » comme l’ont décrit les médias. « On pourrait dire qu’il a investi plus dans la technologie blockchain et crypto qu’il n’en a jamais retiré », a-t-elle souligné.

La famille de l’investisseur crypto décédé a expliqué : « Vyacheslav Taran était un homme d’affaires prospère et un entrepreneur en série, qui était également un investisseur dans diverses startups fintech, dont certaines travaillaient avec des cryptomonnaies ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !