A
A

Crypto : Le consensus de TRON, plus écologique que le Proof-of-Stake ?

jeu 25 Août 2022 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

Actuellement dans le monde, les autorités œuvrent à atteindre le zéro carbone. Mais, la plupart des cryptomonnaies consomment énormément d’énergie. Certains protocoles, comme Ethereum (ETH), ont décidé de réduire cette consommation en passant du Proof-of-Work (PoW) au Proof-of-Stake (PoS). Il faut savoir qu’il existe une blockchain qui se montre bien plus respectueuse de l’environnement que les réseaux les plus connus : Tron ! Sur ce point, elle surpasse les blockchains comme Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Solana (SOL), Cardano (ADA), et Avalanche (AVAX). Découvrez les caractéristiques de ce protocole.

Tron

Tron, l’un des protocoles les plus écologiques

TRON est considéré comme l’une des blockchains les plus efficaces en matière d’énergie dans le Web3. Elle consomme peu d’énergie comparativement à Bitcoin et Ethereum. Sa consommation énergétique équivaudrait à celle de 15 ménages américains. Bitcoin consommerait une énergie comparable à celle de 8,5 millions de ménages américains. Quant à Ethereum, il utiliserait autant d’énergie que 1,6 million de ménages américains.

Il faut savoir que la consommation d’énergie annuelle de TRON est estimée à 162 868 kilowattheures (kWh). Cette quantité d’énergie est 99,9 % inférieure à celle que Bitcoin consomme, qui est de 83 millions kWh. Parallèlement, Ethereum consomme 22 millions kWh.

Tout savoir sur Tron

TRON n’est donc pas injustement considérée comme l’un des réseaux les plus écologiques. Notez que cette blockchain se base sur le mécanisme de consensus DPoS (Delegated Proof-of-Stake). Efficace, rapide et compétitive, elle a été créée par S.E. Justin Sun.

Le fondateur de TRON a déclaré à cet effet : « La quantité croissante de la consommation d’énergie des blockchains modernes n’est pas viable à long terme, ni pour les utilisateurs ni pour les économies d’échelle. Les meilleurs réseaux sont ceux qui peuvent promouvoir la décentralisation tout en maintenant leur empreinte carbone à un faible niveau, afin de contribuer à mener le monde vers un avenir plus vert. »

Le réseau TRON fait partie des blockchains les plus écologiques. Aujourd’hui, il héberge plus de 4 000 applications décentralisées (DApps). Cette blockchain regroupe plus de 100 millions de comptes utilisateurs.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !