la crypto pour tous
A
A

Crypto : Les ETFs Ethereum approuvés par la SEC !

ven 24 Mai 2024 ▪ 5 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Investissement

L’écosystème crypto est en effervescence suite à l’annonce choc de la SEC : l’approbation des ETFs Ethereum. Cette décision, qui pourrait redéfinir l’accès des investisseurs institutionnels aux actifs numériques, arrive à un moment important pour le marché. Alors que le Bitcoin avait déjà ouvert la voie avec ses propres ETFs plus tôt cette année, l’Ethereum, deuxième plus grande cryptomonnaie par capitalisation boursière, s’apprête à bénéficier d’une exposition sans précédent sur les marchés financiers traditionnels.

ETF ethereum

L’approbation historique des ETFs Ethereum

Cette nuit, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a franchi une étape déterminante en approuvant plusieurs demandes de ETFs sur Ethereum, marquant ainsi une avancée majeure pour la deuxième plus grande crypto. Parmi les sociétés ayant reçu l’aval de la SEC figurent des géants de la finance tels que BlackRock, Fidelity, Grayscale, VanEck, Franklin Templeton, Ark/21Shares et Invesco/Galaxy. Cette approbation concerne les formulaires 19b-4, essentiels pour la mise en place de ces fonds, mais il reste encore une étape capitale : l’approbation des formulaires S-1, nécessaire avant que les ETFs ne puissent être commercialisés sur le marché.

James Seyffart, analyste chez Bloomberg, souligne le caractère inattendu de cette décision en déclarant : « Il y a une semaine, j’aurais dit que vous étiez un peu fou de penser que ces ETFs allaient obtenir l’approbation de la SEC. » Cette remarque met en lumière la rapidité et l’imprévisibilité du changement de position de la SEC, qui a semblé jusqu’à récemment peu encline à engager des discussions avec les émetteurs de ETFs sur Ethereum.

Grayscale, l’une des entreprises bénéficiaires de cette approbation, a exprimé sa satisfaction à travers un porte-parole : « Chez Grayscale, nous apprécions l’opportunité de collaborer de manière constructive avec les régulateurs alors qu’ils examinent les ETFs sur Ethereum, et nous restons optimistes quant au potentiel de faire entrer Ethereum dans le cadre réglementaire américain via les ETFs. »

Vers un nouveau paradigme d’investissement

Bien que l’approbation des formulaires 19b-4 suggère une volonté des régulateurs de permettre la commercialisation des ETFs sur Ethereum, cela ne garantit pas pour autant l’approbation finale des formulaires S-1. Selon James Seyffart, « Il est probable qu’il y ait un délai avant que nous voyions les approbations des S-1 et que ces ETFs commencent à être négociés. Mon estimation est qu’il faudra au moins une semaine, mais probablement plus. Si l’histoire est un guide, cela pourrait prendre beaucoup plus de temps, et être mesuré en mois. » Cette déclaration reflète l’incertitude qui plane encore sur le calendrier exact de lancement de ces nouveaux produits financiers.

En tout cas, l’approbation des ETFs sur Ethereum par la SEC n’est pas seulement une étape importante pour les émetteurs de ces produits, mais elle pourrait également avoir des répercussions profondes sur le marché des cryptos dans son ensemble. Cette décision suit l’introduction réussie des ETFs sur Bitcoin en janvier, qui ont rapidement attiré 13,3 milliards de dollars d’entrées nettes, établissant des records de performance pour les ETFs à leur lancement. L’arrivée des ETFs sur Ethereum pourrait connaître un succès similaire, attirant un nouvel afflux de capitaux vers la deuxième plus grande cryptomonnaie.

Ce revirement de la SEC intervient dans un contexte de mouvements pro-crypto au sein du Congrès américain, où plusieurs votes récents ont montré un soutien croissant à la législation favorable aux cryptos. Par exemple, la semaine dernière, le Sénat a adopté une résolution visant à abroger le Staff Accounting Bulletin 121, facilitant ainsi l’offre de services de garde de cryptomonnaies par les banques régulées. De plus, la Chambre des représentants a approuvé le Financial Innovation and Technology for the 21st Century Act (FIT21), qui devrait apporter une clarté juridique tant attendue pour les cryptomonnaies.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.