A
A

Crypto : Les internautes se tournent vers le Web3 au détriment de Bitcoin

mar 25 Oct 2022 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Les tendances de recherche Google indiquent quels sujets passionnent le plus les internautes dans le monde. Ces dernières années, elles ont montré que les gens s’intéressent de plus en plus aux applications basées sur la blockchain. Récemment, on a utilisé Google Trends pour savoir à quel point le Web3 et Bitcoin sont populaires dans le monde. Découvrez les résultats obtenus.

Web3, blockFi, Google

L’intérêt pour le bitcoin (BTC) est réorienté vers le Web3

Selon la plateforme Google Trends, les recherches autour du mot-clé « Web3 » ont dernièrement augmenté sur Internet. Pendant ce temps, celles qui portent sur le mot-clé « Bitcoin » ont diminué de façon radicale depuis le mois de juillet 2022. Ceci indique que la communauté crypto, à l’échelle mondiale, a commencé à réorienter son intérêt pour le bitcoin (BTC) vers le Web3 depuis plusieurs mois.

Explication des données de Google Trends

La baisse des recherches mondiales concernant Bitcoin sur Google est probablement due à la prolongation du marché baissier. Il faut dire qu’actuellement, ces recherches sont à leur niveau le plus bas depuis plus d’un an. Dans le même temps, les recherches Google pour le Web3 ont été récurrentes tout au long de cette année.

Concrètement, du 9 au 15 octobre, l’intérêt pour le Web3 s’est élevé à 72. Au cours de la même période, il a été de seulement 27 pour Bitcoin. Pourtant, du 12 au 18 juin, il était à 100 pour la crypto phare.

Les Chinois plus intéressés par le Web3, les Salvadoriens plus portés sur la crypto phare

Une analyse approfondie des données de Google Trends indique qu’il y a plus de recherches autour du Web3 en Chine que partout ailleurs. La Chine est suivie par Singapour, le Nigeria, Hong Kong et Chypre. Pour les recherches autour de Bitcoin, le Salvador occupe la première place. Il est suivi par : le Nigeria, les Pays-Bas, l’Autriche et la Suisse.

Ainsi, le Nigeria fait partie des trois premiers pays aussi bien sur la liste de ceux qui recherchent le plus le terme Web3 que sur la liste de ceux qui recherchent le plus Bitcoin. Ceci prouve à quel point la population nigériane est intéressée par ces technologies. Le gouvernement mène d’ailleurs des discussions avec l’exchange Binance en vue d’une zone économique favorable aux cryptos.

Google Trends révèle que le Web3 est actuellement plus populaire que le bitcoin (BTC). En outre, il apparait que les internautes recherchent de plus en plus l’expression « Bitcoin mort ». Ceci suggère que le marché baissier inquiète les investisseurs.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !