A
A

Crypto : Top 5 des entreprises qui investissent le plus dans la blockchain

sam 15 Oct 2022 ▪ 12h00 ▪ 5 min de lecture - par Elina Samsoudine

Alors que les experts et les régulateurs appellent à la prudence, certains investisseurs revendiquent haut et fort leur statut blockchain-friendly. Parmi les sociétés d’envergure mondiale les plus cotées en bourses, il y a celles qui sont convaincues par le potentiel de la blockchain. Celles-ci n’hésitent pas à investir dans des entreprises crypto. 

crypto, bitcoin, banques centrales
Top 5 des investisseurs blockchain-friendly.

Google, le numéro un des investisseurs blockchain-friendly

Qui sont les entreprises les plus favorables à la blockchain (blockchain-friendly) ? Blockdata, une plateforme néerlandaise d’intelligence d’affaires et d’analyse du marché blockchain, a mené une étude sur la question. Les conclusions de la recherche publiée au mois d’août dernier révèlent que Google arrive en tête de liste des entreprises qui investissent le plus dans le secteur. 

Entre septembre 2021 et juin 2022, Alphabet, la maison mère de Google, a investi 1,506 milliard de dollars dans des sociétés de blockchain. Ce géant technologique a notamment injecté ce capital dans Fireblocks (plateforme de conservation d’actifs numériques), Dapper Labs (entreprise de gaming Web3), Voltage (le leader du secteur de l’infrastructure Lightning Network de Bitcoin) et Digital Currency Group (une société de capital-risque axée sur le marché des devises numériques).

BlackRock parie aussi sur la blockchain

Dans son classement, Blockdata place BlackRock à la deuxième place. Les chiffres indiquent que la société a investi 1,17 milliard de dollars dans des entreprises blockchain sur la même période. BlackRock est une société de gestion d’actifs et de capital-investissement basée à New York. 

Le géant de l’investissement s’est notamment associé à Coinbase pour offrir aux investisseurs institutionnels un accès au bitcoin. Cette collaboration évoque l’optimisme du plus grand gestionnaire d’actifs au monde sur les actifs numériques. Plus récemment, BlackRock a déployé un ETF (Exchange Traded Fund ou fonds coté en bourse) blockchain pour les clients européens. 

Morgan Stanley, un autre investisseur blockchain-friendly

Parmi les investisseurs blockchain-friendly, il y a aussi les banques, dont Morgan Stanley. Cette banque américaine est le leader mondial des fusions et des acquisitions ou encore de la souscription en bourse. C’est aussi une pointure en matière de gestion des investissements et de patrimoine.

Dans son rapport, Blockdata indique un investissement de 1,1 milliard de dollars dans la blockchain pour Morgan Stanley. Grâce à quoi, ses clients (seulement les plus riches) peuvent désormais acheter, stocker et même générer des intérêts ou investir dans des fonds de cryptomonnaie. L’aventure a commencé en 2021 avec, entre autres, un partenariat avec Galaxy Digital.

Samsung, très actif dans l’écosystème

À la quatrième place du classement, on retrouve Samsung, avec un investissement de 979 millions de dollars dans les entreprises blockchain. L’année dernière, Samsung Next, le fonds de capital-risque du groupe, a été particulièrement ambitieux. Il a notamment investi dans Sky Mavis, le développeur de jeu basé sur la blockchain Axie Infinity.

Samsung Next a également concentré ses investissements dans les NFT, en injectant notamment des fonds dans Nifty’s. Il s’agit d’une plateforme de médias sociaux axée sur la NFT basée à Miami. Plus récemment, au mois d’août dernier, Samsung a laissé entendre qu’elle prévoyait de lancer un échange de cryptomonnaies en 2023.

Goldman Sachs, très porté sur le Web3

Le géant de la banque d’investissement et des services financiers Goldman Sachs est aussi optimiste sur la crypto et les NFT. La banque américaine aurait investi 698 millions de dollars dans les entreprises blockchain. Ce qui la place en cinquième position parmi les 40 grandes entreprises analysées par Blockdata. Plus tôt dans l’année (au mois d’avril), Goldman Sachs a offert son premier prêt garanti par Bitcoin.

Le groupe, qui pèse 100 milliards de dollars, s’est associé à Coinbase pour ce service. Dans le même temps, la banque a aussi commencé à négocier des options bitcoin de gré à gré. Elle a par ailleurs créé une équipe spécialisée dans les actifs numériques pour tirer parti de tous les avantages de l’écosystème. Ceci, afin de se développer dans le Web3. 

Les crypto-sceptiques se demandent jusqu’où iront ces investisseurs blockchain-friendly après ces premières incursions dans l’écosystème. Cette situation donne par ailleurs du fil à retordre aux régulateurs qui font face à la complexité de ce nouveau système financier nécessitant un nouveau cadre réglementaire. Ce ne sont là que les prémices de l’histoire.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Elina Samsoudine avatar
Elina Samsoudine

Je tombe par hasard dans la cryptosphère et assiste à la naissance d’une ère nouvelle, celle de la DeFi. Tout est question de liberté économique, de transparence et d’opportunités accessibles à tous. Voilà un univers qui gagne à être connu.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !