la crypto pour tous
A
A

DeFi : La communauté crypto tire Curve de la boue

mar 01 Août 2023 ▪ 6 min de lecture ▪ par Mikaia A.
DeFi

Il faut sauver le soldat Egorov. S’il sombre, il pourra amener tout l’écoystème DeFi avec lui. La communauté crypto a donc décidé de lui tendre la main. Comme les pirates white hat ont déjà fait leur part, Justin Sun de Tron a aussi décidé de passer à l’action.

Photos d'une bouée de sauvetage, d'une foule et logo de Curve Finance

Curve Finance, au bord du gouffre ?

Il y a deux jours de cela, Curve Finance a fait l’objet d’un hack occasionnant 52 millions de dollars de pertes. Malheureusement, l’attaque n’a pas seulement affecté Curve : d’autres protocoles DeFi comme Metronome, JPEG’d, Alchemix et Ellipsis ont subi des dommages collatéraux.

En cas d’effondrement total de Curve, l’écosystème DeFi connaîtra des dégâts majeurs. Et malheureusement, toute l’industrie crypto en pâtira.

Curve est un maillon fort de la DeFi d’après Justin Sun

« Curve est une infrastructure DeFi essentielle pour l’industrie de la blockchain. Nos pensées vont à l’équipe et aux utilisateurs affectés. En tant que communauté, soutenons et renforçons les mesures de sécurité pour protéger notre écosystème décentralisé. Nous sommes là pour vous soutenir ! »

Ces mots d’encouragement proviennent du patron de Tron dont l’attachement à la finance décentralisée n’est plus à démontrer. D’autres détails concernant les initiatives de Justin Sun vous seront présentés plus bas.

Certains ont également compati aux malheurs de Curve. Nous citerons particulièrement le hacker white hat, une sorte de gentil pirate, qui a décidé de voler des fonds détenus par le pirate pour pouvoir par la suite les rendre à Curve.

« Un hacker white hat a réussi à prendre environ 2 879 $ETH, d’une valeur d’environ 5,4 millions de dollars, à un hacker et l’a rendu au protocle de finance décentralisé (DeFi) Curve Finance en plein hack. »

Michael Egorov contracte des prêts

Hier, Michael Egorov a réagi avec célérité pour se préparer au pire. Metaverse Post a parlé de remboursement de plus de 4 millions de stablecoins et d’un dépôt d’une quinzaine de millions de CRV sur Aave.

On dit qu’Egorov disposerait de solides positions d’emprunts chez Aave, Inverse Finance et FraxLend en ce moment. Elles seraient garanties par environ 235 millions de CRV.

Face au risque de liquidation de sa position Fraxlend, il a dû déployer une nouvelle réserve de liquidités, rapporte CoinDesk.

Autrement dit, M. Egorov a, par son acte, tenté de dynamiser la liquidité du pool de FraxLend en empruntant 15,8 millions de FRAX. Parallèlement, il a créé crvUSD/fFRAX, un nouveau pool de liquidité sur Curve pour le marché CRV/FRAX de FraxLend.

Objectif : gagner du temps pour le remboursement de son emprunt collateralisé de CRV auprès de FraxLend.

Justin Sun fait le plein de CRV

Sun redonne de l’espoire à Egorov

« Nous sommes ravis d’aider Curve ! En tant que partenaires inébranlables, nous restons engagés à fournir un soutien tant que nécessaire. Nos efforts conjoints permettront d’introduire un pool stusdt sur Curve, amplifiant ainsi les avantages pour les utilisateurs. Ensemble, nous visons à renforcer la communauté et à forger une finance décentralisée ! »

D’après Bitcoinist, Justin Sun était passé à l’acte. Il a effectivement réalisé des achats de jetons CRV « dans le cadre d’une transaction gré à gré (OTC)».

Lookonchain a rapporté que Sun et Egorov ont réalisé des transactions particulières. La première transaction était réalisée par le patron de Tron : 2 millions d’USDT transferés vers le portefeuille du patron de Curve Finance.

Trois minutes plus tard, le même portefeuille crypto Curve.fi Founder 1 envoyait 5 millions de CRV à Justin Sun.

Nul doute que ce dernier s’offrait des CRV à bas prix, puisque le jeton de Curve s’échangeait à 0,4 dollar à cette période.

Une belle affaire ou une main tendue ? Dans de telles circonstances, Michael Egorov remercierait vivement Sun.

Hier également, le patron de Bitdeer, Jihan Wu, a emboîté le pas à Justin Sun. Il a également acheté des CRV avec la ferme conviction que ce token brillera à nouveau dans le futur.

The Block a dressé un inventaire complet des ventes de gré à gré de CRV visant une gestion optimisée de la position de prêt d’Egorov.

  • 17,5 millions de CRV à Binance ;
  • 5 millions de CRV à Justin Sun ;
  • 4,25 millions au négociant crypto DCFGod ;
  • 3,75 millions de jetons au propriétaire de NFT Jeffrey Huang, alias Machi Big Brother ;
  • 2,5 millions de CRV à DWF Labs ;
  • 2,5 millions à Cream Finance ;
  • et 2,5 millions de CRV à Wintermute.

Il se pourrait également qu’il en a vendu au prix de 0,4 dollar la pièce à Andrew Kang (cofondateur de Mechanism Capital) et Sifu.

En tout, Michael Egorov a sorti de son portefeuille crypto 39,25 millions de CRV pour recevoir en retour 15,8 millions d’USDT.

Notons que ces initiatives lui éviteraient une liquidation de sa position de prêt très importante par le paiement de la dette en stablecoins sur Aave et les autres institutions citées ci-haut.

À l’heure de la rédaction de cet article, le CRV s’échangeait à 0,61 dollar la pièce. Les analystes espèrent un rebond pour le jeton de Curve Finance dans un futur proche.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.