A
A

Shiba Inu (SHIB) : Un parc en RDC en a besoin pour perdurer

lun 24 Oct 2022 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Mis à part les aides provenant des organismes internationaux et les devises apportées par les touristes, les dons contribuent d’une manière conséquente à l’alimentation de la trésorerie d’une aire protégée. En Afrique, plus précisément en RDC, un parc classé patrimoine mondial de l’UNESCO baptisé Virunga incite les gens à faire des dons de toutes sortes. Grâce à un partenariat avec The Giving Block, les détenteurs de Shiba Inu et autres cryptomonnaies peuvent répondre à cet appel.

Shiba Inu (SHIB) : Un parc en RDC en a besoin pour perdurer

Le parc national des Virunga (PNVI) accepte les dons en Shiba Inu

D’après les informations relayées par U°Today, le parc national des Virunga en République Démocratique du Congo accepte des dons en SHIB. Le site officiel du parc confirme également la véracité de ces données concernant ces crypto-dons. Nous y avons effectivement recensé plusieurs alternatives pour soutenir les « objectifs de conservation et de développement » de Virunga. Parmi eux figurent les dons en crypto, incluant notamment le bitcoin, l’ethereum et aussi le Shiba Inu.

Sur Twitter, mercredi dernier, les administrateurs de ce parc naturel ont mis un accent concernant cette nouvelle alternative.

Comment faire un don en bitcoin (BTC) ou en Shiba Inu (SHIB) pour le parc des Virunga

« Le parc national des Virunga accepte désormais les dons en plus de 100 #cryptomonnaies. Un moyen rapide, facile et souvent fiscalement avantageux de faire des dons en ligne. Les #crypto-dons sont traités en ligne de manière sécurisée par @TheGivingBlock. »

Dans cette annonce, il a été précisé qu’un partenariat avec The Giving Block, établit en 2021, a favorisé la remise de dons pour Virunga. Actuellement, les gérants de cet ancien parc africain demandent à ce que les philanthropes de la cryptosphère répondent à leurs appels, détenteurs de crypto et collectionneurs de NFT confondus.

À quoi serviront les dons en crypto ?

À titre de rappel, Vitalik Buterin a fait un don de SHIB d’1 milliard de dollars à une Inde terriblement affectée par la Covid-19 en 2021. Si les donateurs crypto viendraient à s’intéresser au cas de Virunga, et commenceront à transférer du bitcoin ou du Shiba inu dans le wallet du parc, il y aura notamment :

  • maintien des activités des Rangers, une équipe composée d’hommes et de femmes travaillant quotidiennement pour la sécurité des faunes du parc ;
  • gestion optimisée de ce parc de 7 800 km² peuplés de primates, d’oiseaux endémiques, etc. ;
  • impacts économiques au niveau des 4 millions d’habitants avoisinant ce parc reconnu patrimoine mondial naturel de l’UNESCO ;
  • continuité dans la fourniture d’électricité à moindre coût pour les mineurs de bitcoins grâce à ses centrales hydroélectriques.

Certes, le SHIB n’a pas encore atteint la lune tant convoitée par le ShibArmy, le 1 centime. Mais les annonciateurs de l’apocalypse du Shiba Inu pour 2030 semblent loin de voir leur prophétie se réaliser. La raison : les développeurs de ce crypto-actif ne cessent de sortir des nouveautés et les institutions commencent à l’accepter.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !