A
A

États-Unis : Une décision de 1971 favorise aujourd'hui les cryptomonnaies

dim 21 Août 2022 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Des décisions prises par le passé peuvent avoir un effet sur l’avenir. Dans le cas des cryptomonnaies aux États-Unis, il est facile de s’en rendre compte. En effet, leur développement et leur implantation dans le pays sont la conséquence d’une décision prise par Richard Nixon en 1971. Au cours de cette année, il avait annoncé que les États-Unis n’accepteraient plus d’échanger des dollars détenus par les gouvernements étrangers contre de l’or. Cette décision a eu entre autres pour effet de favoriser une nette croissance du taux d’adoption des cryptomonnaies dans le pays bien des décennies plus tard. Explications.

Bitcoin, cryptomonnaie, bretton woods

Une décision marquante

Il y a maintenant 50 ans, le 37e président américain, Richard Nixon, a déclaré au monde entier que son pays se trouvait dans l’incapacité de continuer à avoir un contrôle sur le système monétaire mondial comme il le faisait par le passé. C’était comme s’il affirmait que les États-Unis demeureraient la puissance économique la plus importante, mais qu’ils seraient incapables de continuer à assurer leur domination.

En vérité, l’annonce de Nixon a sans doute été l’une des plus difficiles qu’il ait faites. En effet, reconnaître que les États-Unis sont faibles n’est pas facile. Cela dit, dans le contexte de l’époque, le président n’avait pas vraiment le choix, puisque la confiance en le dollar avait été ébranlée en raison de la hausse de l’inflation. De plus, les réserves d’or dans le coffre de Fort Knox s’épuisaient rapidement.

Certes, Nixon avait affirmé que sa décision de « fermer la fenêtre de l’or » n’était que temporaire, mais ce n’était pas le cas. En effet, cette décision a marqué le XIXe siècle et ses effets perdurent jusqu’à présent. Tout bien considéré, l’annonce de Nixon sonnait comme un aveu : Le système économique était à bout de souffle et il fallait le réinventer.

Un monde devenu instable, mais heureusement les cryptos…

Après que Nixon ait pris la décision de tourner le dos à l’or, plusieurs économistes avaient exprimé leur joie. D’après eux, les conséquences ne seraient que positives. Ils pensaient par exemple que la fin des taux de change fixes entrainerait une plus grande stabilité des prix ainsi qu’une faible inflation. Toutefois, tout ne s’est pas passé exactement comme prévu. Bien au contraire, la situation s’est dégradée.

En l’absence du dollar comme axe du système économique international, la pression inflationniste s’est intensifiée. Et puisque le pétrole se négociait sur la base du dollar, la dévaluation de la monnaie américaine a conduit à une augmentation des prix. Les banques ont alors tenté de réagir en créant de l’argent en achetant des obligations. Des milliers de milliards de dollars ont alors été injectés dans l’économie mondiale durant la dernière décennie. Cependant, tout cela s’est avéré sans effet.

Nixon l’ignorait, mais sa décision prise en 1971 a donné naissance à un monde de marchés financiers avec des prix instables et des tensions géopolitiques. Par-dessus tout, la confiance dans les banques centrales a commencé à s’effriter. Et depuis, les cryptomonnaies sont apparues comme une alternative pour soutenir le marché.

En 1971, le président américain Nixon a pris l’une des décisions les plus importantes des États-Unis ; une décision dont les effets se font ressentir jusqu’à présent. En choisissant de mettre fin à l’échange de dollars contre l’or détenu par les gouvernements étrangers, Nixon a créé un monde financier instable dans lequel les cryptomonnaies apparaissent désormais comme des solutions utiles.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !