A
A

Ethereum (ETH) : Vitalik Buterin en a-t-il vendu pour 3,75 millions de dollars ?

mar 15 Nov 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Ethereum est le deuxième écosystème crypto le plus grand en termes de capitalisation boursière, derrière Bitcoin. Depuis la survenance de l’affaire FTX, les membres de la communauté surveillent chaque mouvement important sur les marchés. Ceci, afin de se mettre à l’abri en cas de danger. Il y a en effet comme une psychose qui s’est installée depuis la semaine dernière. Lundi, une transaction d’Ethereum (ETH), qui appartiendrait à Vitalik Buterin est au cœur des échanges sur les réseaux sociaux.

ethereum, eth, crypto, vitalik buterin

Un nombre importants d’ETH

Lundi, la plateforme Lookonchain, qui surveille les transactions sur la blockchain, a rapporté une information selon laquelle, Vitalik Buterin, le fondateur d’Ethereum, aurait vendu pour 3,75 millions de dollars d’Ethereum (ETH), le week-end dernier. Une opération conclue au milieu de la panique engendrée par l’affaire FTX. Au total, 3 000 ETH ont été échangés via l’exchange Uniswap, contre des stablecoins. Il s’agit notamment d’USDC, d’USDT, de DAI et de BTC. Le prix de vente de chaque ETH était de 1 250 dollars.

Lookonchain a précisé que le montant total de la transaction a finalement été converti en USDC. D’après l’observateur, le portefeuille qui a cédé les ETH est censé être contrôlé par Vitalik Buterin. Il s’appuie en effet sur des transactions autrefois signalées entre le portefeuille et certains portefeuilles appartenant au milliardaire.

Il faut savoir qu’après la transaction, le portefeuille émetteur contenait encore pour plus de 3,3 millions de dollars d’ETH. Sur les réseaux sociaux, l’affaire a suscité de nombreux commentaires, beaucoup se demandant s’il faut également retirer leurs ETH.

Vitalik Buterin ou pas Vitalik Buterin ?

Face au débat que la question suscite, Decrypt a échangé avec Evan Van Ness, proche du fondateur de l’écosystème crypto. Celui-ci a déclaré que Vitalik Buterin lui a confirmé que le portefeuille n’est pas le sien.

« Il m’a confirmé que le portefeuille en question n’est pas le sien. Donc c’est une fausse information (…) Soit je mens, soit Vitalik ment. Si je mens, Vitalik peut facilement le réfuter avec un tweet. Alors, je perds toute crédibilité. Si Vitalik ment, c’est la chose la plus stupide du monde de mentir  », a déclaré Van Ness au micro de Decrypt.

Malgré ceci, plusieurs observateurs n’en démordent pas. La transaction provient de Vitalik Buterin. Pour eux, il urge de savoir les raisons qui justifient cette vente.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !