A
A

Crypto : La FCA émet un avertissement à l'encontre de FTX

dim 25 Sep 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

En qualité d’autorité de conduite financière, la FCA avertit les utilisateurs que FTX n’est pas réglementé. Effectivement, la plateforme d’échange n’est pas encore enregistrée auprès de la FCA. Pourtant, elle doit obtenir une autorisation de cette dernière pour pouvoir opérer en toute légalité au Royaume-Uni.

FTX, Binance, cryptos, gamestop
La FCA met en garde les utilisateurs sur le fait que FTX est non-autorisé au Royaume-Uni

Le feu vert de la FCA est d’une importance capitale

Afin de protéger les consommateurs d’actifs numériques, la Financial Conduct Authority (FCA) a instauré depuis août 2020 l’obligation d’enregistrement des sociétés d’actifs numérique. Cette réglementation confirme que la société accepte les réglementations britanniques sur tout ce qui touche aux cryptomonnaies. Toute entreprise dérogeant à la règle court le risque d’être soumise à des poursuites pénales et civiles par la FCA. 

Aujourd’hui, plus d’une trentaine d’entreprises sont enregistrées auprès de la FCA. Une liste qui comprend des entreprises connues dans le monde comme Kraken, eToro ou encore Gemini. FTX manque par contre à l’appel. La FCA affirme que « cette entreprise n’est pas autorisée malgré le fait qu’elle cible des personnes au Royaume-Uni ».

Un coup dur pour la plateforme FTX

FTX, qui revendique aujourd’hui 10 milliards de dollars d’échange par jour sur sa plateforme, ne peut donc plus opérer auprès des Britanniques. Un coup dur qui risque d’éloigner de nombreux clients déjà adeptes de la plateforme. Car si les utilisateurs britanniques utilisent toujours FTX malgré les recommandations de la FCA, ils n’auront pas accès au Financial Ombudsman Service. Ils ne seront pas non plus protégés par le Financial Services Compensation Scheme (FSCS). Des mesures qui réduisent grandement les recours légaux en cas de perte d’argent.

La meilleure décision pour FTX est donc de se conformer aux règles de la FCA. Elle devra aussi entamer des discussions et des démarches légales pour être réglementée au Royaume-Uni. Plus vite cette démarche sera faite, plus facile sera la décision de la FCA sur l’avenir de la plateforme d’échange sur le territoire britannique.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'œuvre dans le domaine de la rédaction Web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux) !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !