A
A

Cryptomonnaie Monero (XMR), un « Monerun » pour tester les échanges

mar 19 Avr 2022 ▪ 18h30 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

Aujourd’hui, la communauté du projet Monero affirme qu’il est possible que certains échanges puissent vendre plus de tokens XMR que ceux dont ils disposent en réserve. Cela inclut des allégations selon lesquelles les plateformes centralisées suspendent les retraits XMR en faussant les disponibilités. Après quelques déboires avec les autorités à propos du caractère privé de la monnaie, une « ruée bancaire » est organisée pour tester les liquidités. À l’occasion du huitième anniversaire du lancement de la cryptomonnaie Monero, la communauté est appelée à retirer ses tokens des échanges.

crypto-monero-mining
Monero part en guerre contre les exchanges

La cryptomonnaie Monero veut tester les échanges

Les fidèles de Monero se précipitent pour tester les réserves disponibles au sein des bourses d’échanges.

« Il semblerait que les échanges paper tradent de plus en plus Monero et cachent la vérité aux clients. Retirez-vos, obtenez des clés hors échanges et possédez enfin réellement votre XMR », a affirmé Seth Simmons, un ingénieur dans la sécurité de l’information, passionné de la cryptomonnaie Monero sur Twitter.

Selon un post Reddit qui résume la situation : « Nous retirons les tokens XMR des échanges », « un grand nombre de personnes ont déjà commencé, nous retirons nos fonds ». Ce post a fait sensation avec plus de 2 200 votes.

Selon certaines sources, la technologie de confidentialité de la cryptomonnaie Monero a permis aux bourses de falsifier les réserves. Effectivement, les plateformes ont pu vendre des XMR dont elles ne disposent pas réellement. Les échanges continueraient à cacher la vérité aux utilisateurs, dans le sens où ils pensent que la majorité des détenteurs de Monero n’envisagent pas de retirer leurs fonds. De ce fait, les membres de la communauté semblent faire d’importants efforts pour retirer les tokens XMR d’un maximum d’échanges. Ils veulent ainsi justifier leur propos.

Le 8e anniversaire de la cryptomonnaie Monero

Le retrait des XMR intervient alors que la cryptomonnaie Monero fête son huitième anniversaire.

Lancée en 2014 à partir d’un hardfork de Bytecoin, Monero est la 32e plus grande cryptomonnaie par capitalisation, à environ 4,6 milliards de dollars, d’après CoinMarketCap. Le token se vend aux alentours de 237 $ l’unité.

Monero est un privacy coin et adopte une technologie cryptographique qui respecte la confidentialité. Cela permet notamment aux utilisateurs d’effectuer des transactions sans spécifier de détails sur celles-ci. Contrairement à d’autres pièces privées telles que Zcash, permettant des transactions publiques, la cryptomonnaie n’autorise que des transactions privées.

La communauté a délibérément choisi la date du 18 avril pour un retrait massif de jetons XMR, étant donné qu’il s’agit de la date d’anniversaire du lancement de la cryptomonnaie anonyme.

« Quelle meilleure façon de célébrer la naissance de la véritable trésorerie numérique que de coordonner un retrait centralisé de Monero », a tweeté Douglas Tuman, ancien candidat au Congrès et fervent défenseur de la cryptomonnaie Monero.

Joyeux #Moneroversary à tous

Conclusion

La communauté de Monero veut frapper les échanges centralisés là où ça fait mal. En réponse aux allégations, elle fait campagne pour un retrait simultané et volontaire de XMR le 18 avril. À l’approche du « Monerun », certains utilisateurs de plateformes centralisées ont signalé la suspension des retraits XMR. Les organisateurs ont déclaré que tout échange centralisé coupable de blocage des retraits est probablement complice des pratiques suspectes.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 24 145,00 $ 0.78%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 926,10 $ 2.29%
DEFI (DEFIPERP) 3 807,30 $ 1.99%
MARKETS (ACWI) 92,65 $ 1.38%
GOLD (XAUUSD) 1 802,03 $ 0.69%
TECH (NDX) 13 565,87 $ 2.06%
CURRENCIES (EURUSD) 1,03 $ -0.6%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845100 £ -0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 91,86 $ -2.25%
IMM. US (REIT) 2 665,41 $ 1.68%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter